Recherche

Yahoo!, Microsoft et AOL s'unissent contre Google

Publié par le - mis à jour à

Les trois poids lourds américains nouent une alliance sur le marché du display pour consolider leur position et maintenir leurs résultats financiers. Et, surtout, pour barrer la route à Google, un concurrent de plus en plus menaçant.

  • Imprimer

En 2012, Yahoo!, Microsoft et AOL, respectivement numéros 1, 4 et 5 du marché américain du display, vont mettre en place une plate-forme commune qui proposera aux agences de publicité d'acheter directement et aux enchères les espaces invendus par leurs trois régies respectives. 
L'accord ne concerne que le marché du display et non celui des liens sponsorisés.
Il est clair qu'avec cette manoeuvre, les trois mastodontes veulent contrecarrer Google. Notamment grâce au rachat de DoubleClick en 2008, le leader mondial de la recherche sur Internet occupe aujourd'hui la troisième place sur le display : il s'octroie aujourd'hui près de 9% de ce marché évalué aux Etats-Unis à 12 milliards de dollars.
En 2011, Google pourrait passer le cap du million de dollars de chiffre d'affaires aux Etats-Unis sur ce segment. 

En nouant cette alliance, Yahoo!, Microsoft et AOL veulent défendre leurs positions qui ne sont plus aussi royales depuis l'arrivée de Google sur le marché.