Recherche

Sara Lee expérimente le ciblage prédictif d'Amaury Médias avec L'OR EspressO

Publié par le - mis à jour à
Sara Lee expérimente le ciblage prédictif d'Amaury Médias avec L'OR EspressO

La qualification des datas permet de diffuser une campagne display auprès d'un segment de lectorat sélectionné en fonction de son style de vie et de ses comportements de consommation. Sara Lee a intégré le ciblage prédictif d'Amaury Médias dans sa nouvelle campagne L'OR EspressO.

  • Imprimer

Pour le lancement de sa nouvelle collection de capsules L'OR ExpressO Ultimates, compatibles avec les machines Nespresso, Sara Lee a inauguré le 20 novembre la solution de ciblage prédictif lancée à la rentrée par Amaury Médias. "Il s'agissait de renforcer l'efficacité de la campagne auprès des hommes acheteurs de café en grande surface, précise Arthur Millet, directeur digital d'Amaury Médias. Nous sommes allés chercher des internautes dont le comportement se rapprochait de ce que souhaitait l'annonceur." Pour cette campagne, qui sera diffusée pendant trois semaines sur L'Equipe.fr et LeParisien.fr avec des formats classiques (bannières, pavés, habillages, emplacements premium...), 19 segments ont été ainsi constitués. Par exemple les gentlemen, les money makers et les sportives sur L'Equipe.fr, les coquettes, les gestionnaires ou encore les nomades sur LeParisien.fr.

Cette offre de ciblage prédictif a été mise en place avec Nugg.ad, société avec laquelle la régie travaillait déjà dans le cadre de La Place Média et qui a qualifié les 11 millions d'internautes des sites qu'elle commercialise sur la base de 80 variables ajustées en temps réel. Amaury Médias peut désormais marketer des cibles sur-mesure autour de deux ou trois critères alliant l'attrait des internautes pour le produit, l'intérêt pour le consommateur ou pour son profil socio-démographique

Le ciblage prédictif répondrait à des objectifs de conquête ou de renforcement auprès d'une cible. "On n'évite pas totalement la déperdition mais, sur un site comme L'equipe.fr qui compte 30% de femmes internautes, le ciblage prédictif permet de remonter à 70-80% de cette cible, ce qui le rend éligible à un plus grand nombre de campagnes, précise Arthur Millet. Ces offres intégrant la data sont aujourd'hui totalement nécessaires aux annonceurs qui doivent pouvoir toucher plus efficacement leurs cibles. Depuis la rentrée, nous avons eu énormément de demandes autour de cette nouvelle offre. En 2014, nous diffuserons ce type de campagne de façon régulière."