Recherche

Réseaux sociaux : le phénomène s'amplifie

Publié par le

Selon la quatrième vague de l'Observatoire des réseaux sociaux de l'Ifop, 77% des internautes français interviewés sont membres d'au moins un des réseaux en ligne testés.

  • Imprimer

L'année 2009 a été marquée par une amplification de l'essor des réseaux sociaux en ligne. C'est l'une des conclusions générales de la quatrième vague de l'Observatoire Ifop des réseaux sociaux. Au global, 77% des internautes interrogés déclarent être membres d’au moins un des réseaux sociaux en ligne testés ; 25% sont membres d’un seul réseau, 34% de deux à trois et 18% de quatre et plus. En moyenne, un internaute est membre de 1,9 réseau social ; un chiffre qui passe de 2,9 pour les 18-24 ans à 0,9 pour les plus de 65 ans. Le clivage générationnel est en effet assez déterminant. Ainsi, 96% des jeunes de 18 à 24 ans déclarent être membres d'au moins un des réseaux testés, contre 76% des 35-49 ans et 52% des plus de 65 ans.

En termes de notoriété, le trio de tête – Facebook (97% d'internautes en ayant entendu parler), Copains d'avant (93%) et MySpace (83%) – reste inchangé par rapport à la vague d'automne 2008. Mais Facebook a gagné 29 points, MySpace 17 points, Viadeo 13 points… Le phénomène des derniers mois étant néanmoins et sans conteste Twitter qui a gagné 58 points en un an, à 63%.

Au niveau des membres, Copains d’avant (49 % des internautes interrogés, + 4 points/juin 2009), devance Windows Live (46%, non testé en juin 2009) et Facebook (37%, + 7 points). Si Twitter a fait un bond en notoriété, en revanche, il peine à décoller en France en nombre de membres. Par ailleurs, MySpace apparaît en perte de vitesse, avec 8% d'internautes affirmant en être membres contre 12% à l'automne 2008.


Méthodologie
Enquête réalisée du 10 au 16 novembre 2009 via un questionnaire auto-administré en ligne, auprès d'un échantillon de 1 002 personnes, représentatif de la population internaute française âgée de 18 ans et plus.