Recherche

Le mobile, une opportunité pour les marques

Publié par le | Mis à jour le
Le mobile, une opportunité pour les marques

L'étude Mobile Marketing Attitude réalisée par l'atelier mobilité du SNCD, révèle que les mobinautes sont demandeurs d'informations personnalisés sur leur smartphone.

  • Imprimer

68% des mobinautes acceptent de recevoir des messages commerciaux s'ils sont clients de la marque contre seulement 25% s'ils sont prospects, selon la seconde édition de l'étude Mobile Marketing Attitude réalisée par l'atelier Mobilité du SNCD. Cependant, 40% des mobinautes ne souhaitent pas recevoir de notifications push. " Les annonceurs doivent bien comprendre les attentes des consommateurs ", alerte Arnaud Contival, p-dg d'AID qui dirige l'atelier mobilité du SNCD. Si la marque se montre trop intrusive, et si son message n'est pas pertinent, alors elle risque le rejet. " En effet, les mobinautes sont en attente de messages contextualisés : 59% acceptent le geofencing, et 38% aimeraient s'identifier à l'entrée du magasin pour recevoir des informations personnalisées sur leur smartphone. " Ces résultats prouvent que ces outils représentent des opportunités pour les enseignes d'entrer en relation avec leurs clients ", fait remarquer Arnaud Contival.

Autre enseignement de l'étude, le mobile permet de rebondir d'un canal à l'autre même si les points de vente craignent le showrooming : 40% consultent, comparent des produits ou services via leur smartphone. " Les enseignes doivent aborder ce sujet comme une opportunité, et non comme une menace. Par exemple, elles pourraient utiliser des codes 2D ou la reconnaissance d'image pour renvoyer vers l'avis des consommateurs ", explique Arnaud Contival. Cette capacité de rebond s'observe également avec la TV : 24% interagissent déjà avec des programmes télévisuels via leur tablette : " Au lieu de renvoyer vers leur site web dans leurs publicités, les annonceurs pourraient proposer une appli mobile événementielle ou un jeu ".

Les principaux résultats de l'étude Mobile Marketing Attitude :

L'intégralité de l'étude est réservée aux adhérents du SNCD.

Méthodologie :
Echantillon de 1118 répondants majeurs de moins de 65 ans, représentatifs des possesseurs de smartphones ou tablettes se connectant à Internet.
Questionnaire en ligne du 18 juillet 2013 au 30 août 2013.