Recherche

MMA Forum 2015 : le mobile à l'heure de vérité

Publié par le - mis à jour à
MMA Forum 2015 : le mobile à l'heure de vérité

Le 03/12/15, la Mobile Marketing Association de France s'est réunie pour analyser la progression du mobile en tant que média et outil de fidélisation. Compte-rendu.

  • Imprimer

Le mobile est-il un canal supplémentaire ? Un objet connecté ? Un gadget ? Pour Thomas Husson, VP Principal Analyst du cabinet d'étude Forrester, c'est bien plus que tout cela : " Le mobile est le catalyseur de la transformation digitale des entreprises, et va devenir le lien qui va permettre de naviguer entre les différents mondes connectés " explique-t-il dans sa présentation lors du MMA Forum qui s'est tenu à Paris le 03/12/15. Un mobile riche en promesses donc, mais dont la maturité d'usage diffère

Les annonceurs continuent d'investir dans la publicité mobile

C'est un fait : le mobile (smartphone et tablettes) est en train de supplanter les ordinateurs comme outil d'interaction numérique. Selon Médiamétrie, 53% du trafic web provient d'un mobile ou d'une tablette. Et les annonceurs de suivre, comme le note un rapport de la société Marin Software sur l'utilisation du mobile au troisième trimestre 2015 : " Le marketing digital s'approche à grande vitesse du point crucial où le mobile prendra définitivement le pas sur l'ordinateur comme support de prédilection pour les annonceurs ".

Or, selon Sylvia Tassan Toffola CEO d'Amplifi France, " la France n'est pas en retard dans les usages, mais dans les investissements ". Marc Gigon, vice-président Digital chez Total Marketing & Services explique ce retard : " Il est difficile de mesurer le ROI de la publicité sur mobile car les investissements sont dispersés, entre le display, le search, le social ". De plus, l'investissement dans la publicité mobile reste encore complexe à cause de la multiplicité des acteurs : régies, agences, réseaux sociaux (73% du CA de Facebook provient de la publicité mobile, selon ses résultats financiers d'avril 2015).

Le mobile : fidélisation et personnalisation

Si les marques manquent parfois de visibilité quant à leur stratégie de publicité mobile, elles ont en revanche bien saisi les opportunités que représentaient ces appareils pour fidéliser les consommateurs. Selon une étude Vertone publiée en juin 2015, " la dématérialisation des programmes de fidélité, au travers d'applications mobiles, s'est considérablement développée : 39% des programmes étudiés sont désormais équipés contre 18% en 2013 ".

L'enjeu principal consiste à améliorer la valeur du service et de l'expérience client sur mobile. Pour ce faire, les experts de la table ronde sur le marketing relationnel recommandent d'utiliser les possibilités technologiques offertes par le mobile pour délivrer la bonne information au bon moment, " sans être trop intrusif ", précisent-ils. " Il y a des droits et des devoirs qui ne sont pas les mêmes que sur le web ", analyse Johan Gautier, VP Sales & Customer Success chez Followanalytics.

Formé à la communication numérique pour les entreprises, je me passionne pour l’actualité des médias et des marques. Digital-native, je m’intéresse également [...]...

Voir la fiche