Recherche

La data pilote les "newsrooms"

Publié par le | Mis à jour le
La data pilote les 'newsrooms'

Comment booster l'audience d'une home page et générer, in fine, plus de trafic ? L'analyse comportementale prédictive et en temps réel de la consultation des contenus en ligne constitue une piste de réponse selon Outbrain qui équipe à cette fin plus de 300 éditeurs dans le monde. Explications.

  • Imprimer


"En moyenne, 6 à 8 personnes sur 10 qui se rendent sur un site jettent un oeil sur les contenus mais ne cliquent pas", avance Franck Monsauret, country manager France d'Outbrain. Un constat de départ sur lequel s'appuie la société américaine pour proposer aux éditeurs une solution visant à augmenter le taux de conversion, et donc à mieux monétiser leur audience.

Optimiser les taux de clic sur les articles de la home page

Concrètement, Outbrain effectue une analyse en temps réel de la consultation des contenus en ligne en lien avec leur position sur la page, qui permet de voir quels sont les plus performants, par rapport à des benchmarks préalables. Ce service appelé " Engage " se veut un outil d'aide à la décision pour les éditeurs dans l'animation de leur home page, "voie de la marque et porte d'entrée des pages du site", note Franck Monsauret.

Cette utilisation de la data dans les newsrooms de sites médias tels que Le Monde, The Independent, Slate et ESPN qui utilisent la solution, a l'avantage "d'affiner l'éditorialisation et d'offrir une vision en temps réel de ce que font les internautes sur le site", vante le country manager. Au total, 300 éditeurs font appel à cette solution dans le monde. Selon Outbrain, ces derniers ont constaté une augmentation de 30 % des pages consultées.

Cette innovation est mise à disposition des éditeurs gratuitement dans la mesure où l'effet de rebond que ce nouveau dispositif algorithmique induit bénéficie au final à Outbrain. L'optimisation des contenus de la home page permet en effet d'augmenter le trafic sur les pages article de l'éditeur, sur lesquelles Outbrain génère du revenu grâce à la suggestion de liens recommandés personnalisés en fin d'article, qui constitue le coeur de son activité.

Outre une animation optimisée de la home page, Outbrain propose dans sa nouvelle version "Engage" une série de fonctionnalités visant à mieux fidéliser l'audience des sites médias :

- Test A/B en temps réel : les journalistes et éditeurs peuvent à partir de deux titres ou de deux images voir le contenu qui génère le plus de clics, et donc sélectionner et conserver celui que plébiscite l'audience.

- Suggestions d'articles à viraliser : Outbrain repère les articles qui suscitent le plus de clics pour en proposer le partage sur les réseaux sociaux.

- Rapports en temps réel sur l'engagement via les médias sociaux pour identifier les articles les plus partagés et générant le plus d'audience.

La recommandation de liens à la fin des articles : activité historique d'Outbrain

Par cette nouvelle offre de service, rendue possible par l'acquisition en mars 2013 de Visual Revenue spécialisée dans l'analyse de performance des pages Web, Outbrain renforce sa première activité : la recommandation de contenus personnalisés en bas des pages articles consultés. "Nous opérions à l'aveugle sur les pages articles. Désormais, nous pouvons aussi suggérer aux lecteurs qui arrivent directement sur une page article via le search des liens renvoyant aux contenus sélectionnés par l'éditeur pour sa home page", détaille Franck Monsauret.

Plateforme de découverte de contenu, Outbrain né en 2006 aux États-Unis, propose en effet aux internautes des sites médias des recommandations de contenus éditoriaux en ligne et optimisés pour mobile. Parmi ces contenus, peuvent figurer des articles de l'éditeur ("A lire aussi") mais aussi des articles de tiers comme des contenus de marque ("Ailleurs sur le Web"). La société travaille avec plus de 100 000 sites et des éditeurs premiums dont Le Monde, TF1, Le Nouvel Observateur, Mondadori, The Guardian, CNN, Fox News...

On peut au final scinder ces contenus recommandés en quatre familles :

- Des liens contextuels : ce sont des articles associés au thème de l'article qui vient d'être lu. " Ces liens affinitaires sont ceux qui performent le moins ", livre Franck Mansouret.

- Des liens basés sur le comportemental : Outbrain utilise la méthode de "collaborative filtering" propre aux sites marchands tel Amazon. Concrètement, en dessous de l'article dont il vient de terminer la lecture, l'internaute trouvera une mention du type "Ceux qui ont aimé cet article ont également aimé lire tel et tel article". Conjointement, Outbrain prend en compte l'historique de la consommation média de l'internaute pour affiner et personnaliser au mieux sa recommandation de contenus : les articles déjà lus sont écartés pour éviter de proposer un contenu déjà connu et les sections ou rubriques que l'internaute privilégie dans ses choix de lecture sont surpondérées.

- Des liens "populaires" : sont mis en avant les articles qui sont les plus lus et partagés.

- Des liens plébiscités par l'éditeur. Avec sa version améliorée d'Engage, Outbrain fournit un quatrième type de contenu : celui plébiscité par l'éditeur. "L'on sait désormais ce qui intéresse l'éditeur en temps réel via l'animation de sa home page, explique le country manager France. Nous prenons en compte ces contenus dans nos recommandations de liens."

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Le réseau social Twitter a annoncé, fin septembre, de nouvelles fonctionnalités pour aider les marques à adresser leur relation client en ligne. [...]

Twitter innove avec le format pub vidéo First View

Twitter innove avec le format pub vidéo First View

Twitter innove avec le format pub vidéo First View

L'oiseau bleu n'en finit plus de gazouiller ! Après avoir fêté médiatiquement hier ses 10 ans, Twitter commercialise, sur le marché français, [...]

AMIS MARKETEURS, LES ROBOTS VONT-ILS NOUS VIRER ?

AMIS MARKETEURS, LES ROBOTS VONT-ILS NOUS VIRER ?

AMIS MARKETEURS, LES ROBOTS VONT-ILS NOUS VIRER ?

Avec l'irrésistible montée en puissance de l'intelligence artificielle, les métiers du marketing vont-ils finir entre les mains -ou plutôt les [...]

10 exemples de créativité sur Twitter

10 exemples de créativité sur Twitter

10 exemples de créativité sur Twitter

Formidable terrain de jeu pour les marques, Twitter a vu fleurir, fin 2015, toute une série de campagnes. Imprimante 3D alimentée par des Tweets, [...]

Mobile-to-store : Yves Rocher a fini l'année en beauté

Mobile-to-store : Yves Rocher a fini l'année en beauté

Mobile-to-store : Yves Rocher a fini l'année en beauté

Fin 2014, le champion de la cosmétique végétale a mené une campagne promotionnelle sur mobile avec Plyce, spécialiste de la géolocalisation. [...]

Politique, stratégie et tactique

Politique, stratégie et tactique

Politique, stratégie et tactique

La politique d'entreprise considère l'entreprise dans sa globalité, en tant qu'acteur de la vie économique et sociale, dans un environnement [...]