Recherche

Comment optimiser son taux de conversion sans a/b testing ?

Publié par le | Mis à jour le

L’a/b testing est une méthode dont beaucoup de marketeurs font l’éloge. Elle est, certes, efficace mais demande du temps et de l’argent – au minimum, un abonnement à un outil, quelque lectures sur le sujet et journées de travaux pratiques.

  • Imprimer

Et là encore, le résultat n’est pas garanti. Cette discipline demande une double expertise technique et marketing. Cette méthode n’est donc pas à la portée de tous les business. %ais cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas optimiser ses landing pages sans faire appel à un expert. En suivant quelques principes psychologiques et marketing de base on peut facilement booster son taux de conversion.

Le principal enjeu du marketing en ligne est de capter l’attention des internautes en raison d’un grand nombre d’informations et de sollicitations. Cela n’est pas un scoop, mais souvent, à vouloir capter l’attention de ses visiteurs, on les distrait et éloigne du CTA. La conséquence, on perd des conversions. Il faut donc avoir deux idées en tête lorsqu’il s’agit d’optimiser son taux de conversion. Plus que capter l’attention pensez à :

  • Réduire les distractions pouvant éloigner le visiteur de votre offre principale - celle pour laquelle le visiteur a atterrit sur votre page.
  • Orienter l’attention du visiteur vers votre CTA – et pas sur autre chose.
  • Créer de la confiance

Voici quelques pistes (n’hésitez pas à la compléter via les commentaires) :

1 – Un design minimaliste : évitez les fausses bonnes idées comme un header dynamique (au mieux il distraira le visiteur de votre offre, au pire il lui donnera la nausée). Misez plutôt sur un design simple et clair, deux couleurs principales. Exemple : Dropbox

2 – Une offre unique par landing page : ce point est longuement détaillé dans cet article. Là encore il s’agit de réduire les distractions et d’orienter l’attention de son visiteur. S’il vient visiter une page, c’est après avoir consulté une annonce présentant une offre précise répondant à un besoin – ne le distrayez pas avec d’autres offres dont il n’a surement pas besoin.

3 – Un titre et un sous-titre comportant l’offre : comme expliqué ici, le titre et sous-titre sont non seulement la première chose que le visiteur lit mais, surtout un élément qui touche l’attention de tous les types de lecteur contrairement au reste de la page. S’il y a bien un endroit où expliquer votre offre et ses bénéfices, c’est donc bien ici.

4 – Insérer l’offre au début du texte et la rappeler à la fin : toujours la même raison, quasiment tous les lecteurs lisent le début et la fin d’un texte d’une landing page – pas tous les visiteurs liront votre texte en entier. Pensez-y lors de la réalisation de la copy de votre landing page.

5 – Un call-to-action contrastant avec le reste : provoquez le clique sur le CTA est l'objectif de toute landing page. Choisir une couleur qui contraste avec le fond est donc une bonne idée pour le mettre en valeur.

7 – Utilisez des media : une vidéo de présentation, de belles photos sont des éléments essentiels pour conforter vos visiteurs dans l'acte d'achat.

6- Un témoignage, des avis : les internautes sont plus enclins à acheter après avoir lu un avis d'une tierce personne.

Avez-vous d'autres astuces ?

Alexandre SATTA

Alexandre SATTA

Consultant Web Marketing chez Quan Digital

Consultant en Web Marketing chez Quan Digital - SEO, Marketing de Contenu, SMO. Site web : http://www.quandigital.com/...

Voir la fiche