Recherche

Netflix arrive sur un marché français très concurrentiel

Publié par le | Mis à jour le
Netflix arrive sur un marché français très concurrentiel

Le 15 septembre, Netflix lance officiellement en France son service de vidéo en streaming par abonnement. L'Américain est attendu de pied ferme sur un marché français de la SVOD en pleine ébullition.

  • Imprimer

Enfin ! Annoncée depuis de longs mois, l'attente prend fin. Lundi 15 septembre, usagers et acteurs du PAF vont pouvoir découvrir la réalité du service de vidéo par abonnement de Netflix.

Netflix fait peur. Son succès outre-Atlantique est phénoménal : il compte plus de 36 millions d'abonnés aux États-Unis et est présent dans 40 pays. Sa puissance marketing et financière est sans pareille : avec un résultat net de 71 millions de dollars, la firme n'hésite pas à investir massivement. Près de trois milliards de dollars sont consacrés aux contenus en 2014 (achat de droits et lancement de productions).

Désormais, pour assurer sa croissance, Netflix se lance à l'assaut du marché européen. Outre la France, Netflix lance son service dans cinq autres pays d'Europe : Allemagne, Autriche, Belgique, Luxembourg et Suisse. Son ambition ? Viser un tiers des foyers français d'ici cinq à dix ans. Et Netflix a préparé le terrain : accord avec la SACD, annonce du lancement en production d'une série française "Marseille".

Numéricable lance "SérieFlix"

Mais à court terme, s'implanter en France risque d'être pour l'entreprise américaine un peu plus compliqué que dans d'autres pays. Pour l'heure, les opérateurs français ont refusé d'intégrer Netflix dans leur box FAI. Or, la grande majorité des foyers français accèdent aux contenus TV via leur box ADSL. Numericable a annoncé le 8 septembre dernier le lancement de son propre service de vidéo à la demande réservé aux séries. Cette offre au nom choisi, "SérieFlix", viendra compléter un catalogue de SVOD déjà riche (CanalPlay, MyTF1VOD, Filmo TV, etc).

De son côté, Orange a également renforcé son offre de SVOD avec la plateforme Jook Video, du groupe AB, qui propose près de 10 000 programmes destinés à toute la famille. Par ailleurs, l'opérateur se préparer à lancer une offre de contenus sur un clé connectée.

Enfin, le groupe japonais Rakuten a créé la surprise en annonçant le 1er septembre dernier le lancement de Wuaki.tv, son offre de VOD en France. Disponible en beta, la plateforme sera ouverte au public avant fin septembre.

Canal+ riposte avec CanalPlay

Canal+ communique de manière offensive, ces dernières semaines, sur son offre de SVOD qu'est CanalPlay. Disponible sur tout support (ordinateurs, tablettes, smartphones mais aussi box ADSL), CanalPlay est commercialisé à moins de dix euros mensuels et joue la carte d'un catalogue premium. Grâce à ses accords avec les majors, on y trouve en permanence plus de 8 000 contenus disponibles à un instant T, dont 2 000 films et 4 000 épisodes de séries. Enfin, l'algorithme de recherche est en cours d'évolution pour concurrencer celui de Netflix.

Netflix va donc jouer cavalier seul. Dans un premier temps toutefois, car il pourrait aussi nouer des accords avec d'autres partenaires comme Microsoft et sa console de jeux Xbox 360 ou encore Google et sa petite clé Chromecast, tous deux connectables à un téléviseur. Les jeux sont ouverts.