Recherche

Audience : un pas de plus vers la convergence bimédia TV/internet

Publié par le | Mis à jour le
Audience : un pas de plus vers la convergence bimédia TV/internet

Médiamétrie en partenariat avec Google crée le premier panel single source multi-écrans. Une étape supplémentaire vers la convergence TV/Internet de la mesure d'audience des programmes télés prévue en 2016.

  • Imprimer

Pour mieux comprendre les comportements multi-écrans des individus au sein du foyer et étudier leur consommation, notamment simultanée, Médiamétrie en partenariat avec Google crée le premier panel single source multi-écrans. Celui-ci est composé d'un seul et même échantillon de 2900 foyers représentatifs des foyers français équipés de télévision et d'un accès internet à domicile, et ce sur les quatre écrans que sont le téléviseur, le PC, le smartphone et la tablette. Il s'appuie pour l'Internet sur les technologies de mesure de Google et pour la télévision sur celles de Médiamétrie.

Un enjeu majeur pour les chaînes de télévision qui voient leurs audiences chaque année se fragmenter un peu plus avec la multiplication des devices comme Laurent Battais, directeur exécutif de Médiamétrie, en fait le constat. " Avec plus de 6 écrans en moyenne, les foyers français conjuguent plus que jamais les usages de la télévision et de la vidéo avec ceux des terminaux numériques connectés. "

Mais attention, précise Charles Juster, directeur de la communication de Médiamétrie : " Ce n'est pas un panel d'audience mais d'usage qui vise à offrir à nos clients de nouveaux services complémentaires des mesures d'audience de référence de la télévision et de l'Internet, tels que l'analyse du multitasking et de la complémentarité entre les écrans. "

A terme, à horizon 2016, Médiamétrie souhaite constituer un panel unique à partir duquel l'ensemble des comportements de l'internet et de la télévision sera mesuré, et ce sur tous les écrans. Pour atteindre cet objectif, l'institut s'est engagé dans une convergence progressive : depuis 2011, Médiamétrie prend en compte l'audience en différé des chaînes (dans les sept jours suivant la diffusion du programme). Le mois dernier, il a lancé " Médiamétrie Twitter TV Ratings ", un outil de mesure des tweets émis lors des émissions de TV qui permet de quantifier et d'évaluer leur niveau d'engagement. Et début 2015, le Médiamat, qui mesure l'audience quotidienne des chaînes de télévision, prendra en compte l'audience de la télévision, quel que soit le support utilisé pour regarder les programmes : télévision, PC, tablette ou mobile.