Recherche

E-réputation : les 5 règles à connaître sur les médias sociaux

Publié par le | Mis à jour le
E-réputation : les 5 règles à connaître sur les médias sociaux

Altran lance une campagne de sensibilisation à l'e-réputation à l'attention de ses 20 000 collaborateurs et des jeunes diplômés.

  • Imprimer

" La meilleure solution pour ne pas subir son image sur internet, c'est de la maîtriser ! ", indique Frédéric Fougerat, directeur de la communication du groupe Altran et Master cat. La campagne mondiale " Master your reputation " surfe sur le phénomène des lol cats pour présenter les bonnes pratiques sur Internet et en particulier sur les réseaux sociaux. Public visé ? En premier lieu, ses 20 000 collaborateurs et les jeunes diplômés.

Les 5 règles de bon usage des réseaux sociaux selon Altran

1 - Le net n'oublie jamais

Il faut faire connaissance avec son identité numérique pour supprimer un contenu gênant quand c'est possible.

Comment :
- "googlisez" votre nom et utilisez Google alertes ;
- vérifiez vos profils sociaux en mode public ou, mieux, après s'en être déconnecté, vérifiez que vos paramètres de confidentialité sont bien configurés ;
- consultez des moteurs spécialisés comme Socialmention ou Topsy pour faire une veille orientée sur les médias sociaux ;

Cliquer ici pour en savoir plus sur la règle n°1

2 - Mieux vaut prévenir que guérir

Il faut penser aux traces qu'on laisse sur Internet pour surfer en toute sécurité.

Comment :
- apprenez à lire les conditions d'utilisation d'un site lors de la création de son compte personne ;
- sécurisez vos comptes pour éviter de vous faire hacker ;
- sauvegardez vos données importantes ;
- utilisez plusieurs adresses e-mails avec des mots de passe différents ;
- choisissez des mots de passe complexes et changez-les aussi souvent que possible

Cliquer ici pour en savoir plus sur la règle n°2

3 - Pensez public

Sur Internet, mieux vaut se comporter comme si tout ce que l'on fait pouvait être rendu public un jour ou l'autre.


Comment ?
- Maniez vos données personnelles avec beaucoup de précaution (adresse, numéro de téléphone, membres de votre famille, date de naissance...) ;
- Faites un ménage régulier dans votre liste d'"amis" ;
- N'activez pas la géolocalisation qui renseigne à chacune de ses publications l'endroit où vous vous trouvez...

Cliquer ici pour en savoir plus sur la règle n°3

4 - Soyez professionnel

Il faut soigner son image sur Internet comme on le fait pour son CV.

- Construisez et entretenez vos réseaux professionnels privilégiez la qualité de vos contacts à la quantité ;
complétez votre profil et gardez-le à jour ;
oubliez les pseudos et réservez votre " custom URL " pour le référencement Google
ou encore mieux,
achetez votre nom de domaine et redirigez l'URL vers votre site perso ou votre page de profil professionnel
soignez votre apparence : faites le tour de vos comptes sociaux et supprimez le contenu public qui ne colle pas à votre image professionnelle.
- Faites preuve de discrétion et discernement relisez votre contrat de travail et prenez connaissance des textes en vigueur dans votre entreprise (règlement intérieur, charte informatique, etc.)
ne dénigrez pas un client ou un prestataire. Idem pour vos collègues
- Parlez de votre entreprise, mais pas en votre nom

Cliquer ici pour en savoir plus sur la règle n°4

5 - Construisez votre image

Bâtir sa stratégie de personal branding sur ce qui vous caractérise réellement : vos compétences, vos valeurs, votre réseau et vos ambitions...

- Commencez par vous connaître connaître vous-même : qu'avez-vous que les autres n'ont pas ? Sur quels aspects de votre personnalité, de vos compétences, devez-vous mettre l'accent ?
- Devenir incollable sur les secteurs et les sujets qui vous concernent :
identifiez les blogs et les personnes à suivre.
utilisez des agrégateurs de flux RSS comme Feedly ou Digg pour simplifier votre processus de veille
- faites-vous connaître :
likez, commentez, partagez, entrez dans les conversations
entrez en contact avec des leaders d'opinion sur Twitter, les forums ou sur les groupes de discussion LinkedIn
choisissez deux ou trois canaux de prédilection et engagez-vous y à fond
- Bloggez
mais si vous n'avez rien d'intéressant ou de neuf à raconter ou à montrer, au mieux vous n'aurez aucune audience, au pire cela se retournera contre vous...

Cliquer ici pour en savoir plus sur la règle n°5