MENU
Recherche
}

Tribune : Ce que veulent les influenceurs (et devraient vouloir les marques)

Publié par le | Mis à jour le
Tribune : Ce que veulent les influenceurs (et devraient vouloir les marques)

Les marques les adorent pour faire du "buzz", les régies les "vendent", les RP "les invitent". Et eux, les influenceurs, que veulent-ils ?

La multiplication des réseaux sociaux et l'engouement des marques ont bouleversé le marché de l'influence depuis 2005. Après les "artisans-blogueurs", voici des blogueurs d'un genre nouveau : les "blogueurs start-up". Habiles dans l'art de marketer leurs plateformes et de faire du buzz rapidement, à peine leurs études finies, ils se consacrent à leur média. Certains d'entre eux se laissent séduire par des "régies de blogueurs", qui se font appeler aussi "agent de blogueurs" pour les aider à monétiser leurs audiences. Pourtant, le modèle économique d'une régie est basé sur la revente d'une audience et non pas sur la représentation des intérêts des blogueurs, ce qui peut être nuisible à leur réputation à moyen terme.

De leur côté, les marques ont longtemps considéré les influenceurs comme des nouveaux médias, exigeant mesure de l'audience et ROI. Encore aujourd'hui, la façon d'approcher les blogueurs est dictée par le type d'agence qui les amène (RP, médias, digitale...), chacune vendant sa solution selon son métier d'origine. Dans une démarche plus quantitative que qualitative, la