Recherche

Samsung, leader du secteur en nombre de fans sur Facebook

Publié par le - mis à jour à
Pierre Gomy, directeur marketing de Millward Brown France
Pierre Gomy, directeur marketing de Millward Brown France

Les marques d'électronique grand public utilisent la recette des questions ouvertes pour générer des commentaires sur leur fan pages.

  • Imprimer

Le classement se répartit entre des grandes marques d'électronique grand public et de consoles de jeux. Les dix premières communautés de marques d'électronique grand public en France attirent de nombreux fans. Avec plus de 8 millions en cumul (contre 4 millions pour le fast-food et 2 millions pour les équipementiers sportifs), cette catégorie de produits est à la fois intimement liée à internet et aux réseaux sociaux, mais aussi très attractive auprès des consommateurs français. Le nombre de posts moyen indique que ces fan pages sont gérées activement (environ 20 posts par mois).

Concernant la période du 1er au 31 décembre 2013, la page Sony Mobile est leader sur le critère du likes. Il s'agit d'un catalogue produit interactif, adapté à l'actualité et qui propose des liens vers des infographies ludiques (top des clichés sur smartphones) ou informative sur le produit (le grand Show Xperia).
La communauté de Canon France, seconde sur le critère du likes, s'adresse à des passionnés de photographie, qu'elle parvient à impliquer en publiant des photos de matériel rare, des posts sur des clichés assortis d'explications techniques (beaucoup de photos d'animaux sauvages), et de clichés de photographes célèbres.
La page Xbox Fr réussit particulièrement à engager ses fans à travers des posts qui les impliquent directement : le défi TheOne (24h d'affrontement entre deux fans), et des oeuvres créées par les fans, à télécharger par la communautés.

Zoom sur les fan pages du secteur électronique

Sony Mobile décroche aussi la première position sur le critère des commentaires avec des ficelles connues : les questions ouvertes (Dites-nous tout, qu'attendez-vous pour 2014 ?) et les jeux à choix multiples (Xperia Z1 Noir, Blanc ou Violet ?).
Samsung Mobile, deuxième sur ce critère, joue aussi la facilité avec la même recette (Cliquez sur "j'aime" si vous voulez un #Galaxy pour Noël ! Et précisez lequel en commentaire). LG, troisième, s'illustre par un jeu-concours original et créatif, réalisé en co-branding avec M&M's, qui propose à ses fans l'opportunité de gagner des laves-linge avec des kilos de M&M's.

Hormis Canon, qui dépasse notre norme Fanomètre top 20* de 716 (photos de matériel rare et photos de félins), aucune communauté ne brille particulièrement sur le critère des shares. Le contenu de ces communauté, très axé sur le produit, peut plaire à des passionnés, mais se prête peu au partage.

Finalement, les communautés d'électronique grand public sont bien gérées, mais de manière très classique. Elles ne profitent pas ou trop peu du grand potentiel créatif d'animation lié à leur catégorie : sur une page de gaming on devrait jouer d'avantage, sur une page d'appareil photo on pourrait partager ses propres clichés, sur une page de mobile on devrait pouvoir communiquer entre fans.

*Top 20 des fan pages regroupant le plus de membres

Méthodologie

Chaque mois, Millward Brown analyse, pour Marketing, les réactions à l'ensemble des posts émis par le Top 10 des Fan pages en langue française d'un secteur spécifique. Plus précisément, pour chaque post émis par la marque sur la période étudiée, Millward Brown code les Likes, les Comments et les Shares. Ces indicateurs sont ensuite rapportés pour 10 000 fans (Likes & comments) et 10 000 likes (pour les shares) de manière à corriger les effets de taille des différentes communautés de fans.

Pierre Gomy, directeur marketing de Millward Brown France

Les marques face à la problématique de l'authenticité

Les marques face à la problématique de l'authenticité

Les marques face à la problématique de l'authenticité

N'est pas iconique qui veut. Pour fédérer une communauté de fans, les marques doivent aller au delà de la posture communautaire, explique Bernard [...]