Recherche

[MWC2016] Bad buzz: Mark Zuckerberg vole, bien malgré lui, la vedette au dernier Samsung

Publié par le | Mis à jour le
[MWC2016] Bad buzz: Mark Zuckerberg vole, bien malgré lui, la vedette au dernier Samsung

C'est un bad buzz qui est en passe de devenir un cas d'école. Quand Mark Zuckerberg a posté une photo de lui, s'avançant en guest-star surprise de la conférence de presse Samsung, il ne s'attendait sûrement pas à avoir affaire aux détracteurs de la réalité virtuelle.

  • Imprimer

La photo a fait le tour du Web, déclenchant un torrent de commentaires négatifs. Laquelle? Celle de Mark Zuckerberg, s'avançant, sourire aux lèvres, au milieu d'une foule de journalistes équipés de casques de réalité virtuelle Oculus, lors de la conférence de presse Samsung, qui se tenait le 21 février au Mobile World Congress.

Venu évoquer un partenariat sur la réalité virtuelle avec le constructeur coréen, Mark Zuckerberg a profité d'un effet de diversion orchestré par Samsung, au cours duquel les journalistes devaient tous mettre le casque de réalité virtuelle, pour s'avancer dans la salle. Alors que le fondateur de Facebook profite de ce moment pour arriver en guest-star surprise, la photo, sortie de son contexte, est en passe de devenir un cliché culte, symbole de notre époque selon certains: une foule de journalistes, aveugles, incapables de voir la réalité et se réfugiant dans le virtuel, quand le fondateur de Facebook est le seul à voir la scène.

N'en déplaise aux inquiets (Stephen Hawkings et Elon Musk en tête), avant que l'humanité ne coure le risque de s'engloutir dans le virtuel, il s'agirait déjà que l'Oculus et consorts ne connaissent pas le même sort que les Google Glass, gadgets trop chers et abandonnés -pour l'instant- par le géant du Net.

Pour aller plus loin, vous pouvez lire l'article suivant : Bad buzz : quand la marque est en péril