Recherche

Heinz Lunch Generator ou comment choisir son déjeuner en trois hashtags

Publié par le - mis à jour à
Heinz Lunch Generator ou comment choisir son déjeuner en trois hashtags

L'agence Groupe 361 vient de lancer pour Heinz Ketchup France le dispositif social media Heinz Lunch Generator. Analyse par notre community manager.

  • Imprimer

Le principe est simple. Vous ne savez pas quoi déjeuner ? Rendez-vous sur le Heinz Lunch Generator, indiquez via trois menus déroulants en forme de hashtags votre humeur, votre budget, votre appétit, et laissez le moteur générer la recette appropriée à vos envies. Une fois connecté au site via Facebook, Twitter ou après avoir renseigné votre adresse email, consultez la recette proposée par Heinz pour mettre en valeur un de ses produits.

Ci-dessous la recette du Love Burger relative aux hashtags #love, #budgetmoyen et #surlepouce :

Disponible depuis le 14 octobre, le Heinz Lunch Generator propose aux participants d'être tiré au sort pour remporter un des lots mis en jeu : des bons d'achats sur le site Alloresto.fr ou des Lunch Box Heinz.

Le dispositif, proposé par l'agence Groupe 361, propose également une autre manière de jouer : passer par Twitter. L'internaute est invité à écrire un tweet en mentionnant le compte Twitter de l'opération@Heinzgenerator et en indiquant via trois hashtags ses critères, avant de recevoir par tweet la recette correspondante à la sauce Heinz.

Un beau site mais peu social

Une fois sa recette générée, on a accès à l'ensemble des 21 recettes créées sur le site, chacune disposant d'une belle mise en scène graphique. L'idée est bonne sur le papier, mais cela ne risque-t-il pas de réfréner chez les internautes l'envie d'utiliser le générateur ? Le site met également à disposition la liste complète des hashtags Humeur, Budget et Appétit disponibles :

Une page plutôt utile lorsqu'on se rend compte que certains hashtags, trop longs, ne sont pas lisibles sur la page d'accueil du site, où l'on est supposé faire ses choix (exemple : le hashtag #unespritsaindansuncorpssain)...

En arrivant sur le site Heinz Lunch Generator, on remarque également le bloc qui intègre les derniers tweets dans lesquels les internautes demandent une recette en mentionnant la marque (souvenez-vous : l'autre manière de jouer). Malheureusement, on ne voit pas les réponses de Heinz avec les recettes proposées. De plus, rien n'est cliquable dans ce bloc : ni le profil des twittos, ni les hashtags inclus dans les tweets mis en avant.

Des recettes personnalisées sur Twitter

Créé le 11 octobre (date du premier tweet), le compte Twitter Heinz Lunch Generator compte 139 abonnés. Si celui-ci se contente principalement de retweeter des messages parlant de l'opération, il répond toutefois aux twittos l'interpellant avec des demandes de recettes et des critères sous forme de hashtags.

L'agence joue même le jeu jusqu'au bout en répondant avec humour aux demandes incongrues des twittos, comme une recette à base de yéti par exemple :


Les twittos ont alors droit à leur recette personnalisée, créée spécialement pour eux, comme ici avec la recette extra-terrestre :

Une application sur Facebook

Bien qu'il soit directement lié à Twitter - voir le logo qui reprend le hashtag et l'oiseau de Twitter -, le Heinz Lunch generator est également relayé sur la page Facebook Heinz ketchup France, habillée aux couleurs de l'opération pour l'occasion. Une application Heinz Lunch Generator, intégrée à la page, renvoie vers le site web de l'opération après être devenu fan de la page.

Depuis le 16 octobre, la page a publié 5 posts relatifs au dispositif, en mettant en avant les photos des recettes et en utilisant dans les statuts publiés la fonctionnalité hashtag désormais disponible aussi sur Facebook. Point positif : l'agence qui anime la fan page répond régulièrement aux commentaires des fans, que ce soit pour les aider à participer sur leur mobile ou à rediriger vers Twitter, où se déroule l'opération, ceux ayant soumis une demande de recette :

Conclusion

L'agence Groupe 361 a créé une opération intéressante pour Heinz. L'idée du générateur de recette, basé sur les envies des internautes, est très bonne et permet de mettre en avant de façon pertinente les produits de la marque. Le site web, s'il est réussi graphiquement, auraitdu jouer encore plus la carte du social en permettant une plus grande interactivité avec Twitter et Facebook. Dommage pour un dispositif qui s'appuie principalement sur le site de micro-blogging.

Toutefois, la mise en place de ce Heinz Lunch Generator se révèle efficace sur les réseaux sociaux où l'agence gère parfaitement l'engagement avec les participants, qu'il s'agisse de créer pour Twitter des recettes humoristiques non proposées au départ ou de répondre aux nombreuses remarques des fans sur Facebook.

Et vous, que pensez-vous de ce dispositif ?

Xavier Foucaud

Xavier Foucaud

Journaliste Community Manager

Journaliste Community Manager, je traite de l’actualité du social media et sélectionne pour vous chaque vendredi les 10 meilleures idées marketing de [...]...

Voir la fiche