Recherche

Fancy, le réseau social... shopping

Publié par le | Mis à jour le
Fancy, le réseau social... shopping

Présentation de Fancy, un réseau social axé sur le e-commerce lancé en 2011. Le principe : invitez vos amis et obtenez de l'argent à dépenser sur le site.

  • Imprimer

Connaissez-vous Fancy, un réseau social lancé en 2011 ? Comme Pinterest, il fait la part belle à l'image mais s'oriente davantage vers le e-commerce en mettant en avant les produits présentés via des photos travaillées, ce qui lui a valu le titre de " Facebook des objets " par le New York Observer.

"Fancy est à la fois un magasin, un blog, un magazine et une liste d'envies" , présente le site. En effet, si le principe du site reste le partage d'images, il se différencie de Pinterest par le fait de pouvoir acheter les objets présentés. On " fancy'd " (bon courage pour la traduction) les produits qu'on aime, on les ajoute à ses listes d'envies ou dans son panier d'achat.

Des amis qui peuvent rapporter gros

C'est là qu'arrive l'aspect communautaire de Fancy : on peut utiliser ses amis pour obtenir du cashback. Le principe est simple : invitez vos amis sur Fancy pour obtenir de l'argent à dépenser sur le site. Un nouvel ami vous apporte 1 crédit de 1 dollar, 5 amis 5 dollars... Il y a même l' " achat bonus " : si vos amis s'inscrivent et achètent à leur tour, vous gagnez 10 dollars pour le premier et 15 pour le second.

Autre différence avec Pinterest : pas de board pour organiser ses images sur Fancy. Toutefois, on peut ici mettre en ligne ses propres photos depuis son ordinateur, comme sur le premier.

Fancy se différencie également par le " bâtonnet " sur lequel on peut cliquer en haut à gauche pour activer la navigation aléatoire. Le site nous propose alors des produits sans lien les uns avec les autres, produits que l'on peut à tout moment ajouter à sa liste d'envies, montrer à quelqu'un ou acheter.

A noter : Fancy ne propose pas seulement des objets mais aussi des services à réserver comme des séjours à l'étranger par exemple :

Quant à la page de profil, Fancy propose un espace semblable à Pinterest, très visuel, mais sans la possibilité de les classer dans des boards comme dit plus haut. La page s'organise sous forme d'onglets : le nombre d'images qu'on a " fancy'd " , les sites ajoutés (on peut proposer une image via un site web), ses listes d'envies (voyages et destinations, gadgets, sports et loisirs, nourriture, animaux...) qu'on pourrait comparer aux boards de Pinterest, les adeptes (comprendre abonnés) qui nous suivent, ceux que l'on suit, et enfin les badges.

Des badges à la Foursquare

Les badges représentent des " deals " (transactions) à déverrouiller. Ainsi, en allant sur le deal " Mindzai Creative Shop " (voir image ci-dessous), j'ai consulté un des produits proposés (une coque pour iPhone designée par un styliste) et débloqué un badge : une réduction de 15% sur mon prochain achat supérieur ou égal à 60 dollars dans la boutique Mindzai Creative Shop sur Fancy, via un code de réduction.


Au final, Fancy est un réseau social qui se distingue des concurrents (Pinterest principalement) par son aspect social shopping. Le design, épuré mais efficace, est dans la tendance du moment (cf Google+). Qui dit réseau social dit communauté, et Fancy l'a bien compris, en utilisant le cashback comme motivation à inviter ses amis à se créer un compte.

Fancy présente également un intérêt pour les marques qui souhaitent développer leur e-commerce (lire Quatre bonnes raisons de s'intéresser à Fancy sur Ecommercemag.fr). Le succès sera-t-il au rendez-vous ? Méconnu pour l'instant en France, Fancy s'est trouvé un ambassadeur de marque outre-Atlantique en la personne de Mark Zuckerberg qui s'est créé son profil sous le pseudo Zuckd.

Cet article a été initialement publié sur le blog Emarketing.fr.

Xavier Foucaud

Xavier Foucaud

Journaliste Community Manager

Journaliste Community Manager, je traite de l’actualité du social media et sélectionne pour vous chaque vendredi les 10 meilleures idées marketing de [...]...

Voir la fiche