Recherche

Facebook et les développeurs : une relation gagnant-gagnant

Publié par le - mis à jour à
Facebook et les développeurs : une relation gagnant-gagnant

Aider les développeurs d'applications mobiles et les marketeurs à créer, à se développer et à monétiser leur activité : c'est la mission que s'est donnée Facebook pour garantir son propre développement et sa croissance. Explications.

  • Imprimer

Aider les autres pour mieux s'aider soi-même, un adage qui résume bien la stratégie de Facebook, annoncée lors de sa conférence annuelle F8 le 25 mars dernier, dont les équipes parcourent le globe pour en relayer les points-clés. Julien Cordoniou, responsable des partenariats de la plateforme, s'est livré à l'exercice devant un parterre de jeunes développeurs français réunis pour l'occasion dans les locaux parisiens de The Family, accélérateur dédié aux start-ups, inspiré du Y Combinator.

Une vision cross-plateform

" Facebook va bien quand ses partenaires vont bien ", introduit Julien Cordoniou. Facebook s'affirme comme une passerelle créée entre les différentes plateformes, (une "cross-platform plateform"). " Nous avons une vision cross-platform du développement technologique, énonce l'expert. Lorsqu'un développeur travaille sur une application pour Facebook, il la développe en même temps sur un mode cross-device, pour le Web et le mobile, pour Androïd et iOs. " Une possibilité offerte grâce à Parse, la plateforme d'applications mobiles dans le cloud rachetée par Facebook en 2013 qui permet aux développeurs de créer facilement des applications mobiles dans une infrastructure hébergée, et ce sur un mode cross-device : iOs, Android, Windows Phone 8, Windows 8 et Mac OS X.

Messenger : vers une nouvelle génération d'applications ?

Si la conférence F8 s'est distinguée l'an dernier par le lancement d'Audience Network qui offre aux développeurs d'applications mobiles la possibilité de bénéficier des outils publicitaires de Facebook dans leur propre application, celle de cette année fut marquée par le lancement de Messenger comme une plateforme d'applications. Des applications tierces pourront être directement installées dans Messenger pour que leurs contenus s'affichent directement. " Avec cette annonce, on crée des opportunités nouvelles de distribution pour les développeurs en dehors de l'AppStore ", affirme Julien Cordoniou.

Le réseau social invite donc les développeurs à inventer de nouvelles fonctionnalités et expériences mobiles. L'expression est un des champs d'exploration avec, par exemple, l'envoi de gifs animés ou de clips directement sur l'application, à l'instar de ce que proposent déjà Line ou WeChat. Mais c'est surtout du côté marchand que Messenger possède un fort potentiel. Un nouvel outil, "Business on Messenger", transforme ainsi la messagerie en outil de relation client. " Messenger drivera plus d'engagement et de rétention, et donc davantage de monétisation, prophétise le responsable des partenariats. Aux développeurs maintenant de concevoir des interfaces adaptées et de trouver les mécanismes d'engagement. "

LIRE LA SUITE PAGE SUIVANTE =>