Recherche

Palmarès : les magazines de l'année 2014

Publié par le - mis à jour à
Palmarès : les magazines de l'année 2014

En clôture de la " Journée Magazine " organisée par le SEPM hier, 14 mai, les Prix des Magazines de l'année ont été remis. Neuf prix ont été décernés : la palme revient au Point tandis que le groupe Prisma Media sort son épingle du jeu avec deux prix.

  • Imprimer

C'est l'hebdomadaire Le Point (Le Point SAS) qui remporte le Prix du Magazine de l'année, organisé par le Syndicat des Éditeurs de la Presse Magazine (SEPM). Ces prix saluent les réussites de l'année écoulée en presse magazine : créativité éditoriale, lancement, stratégie numérique, déclinaison de marque...

Le palmarès :

  • Prix du magazine de l'année : Le Point, qui succède à M, le magazine du Monde, magazine de l'année 2013.

Pour le jury, présidé par Mercedes Era, " Le Point conserve un concept très fort et très ancré sur sa cible [...] et Franz-Olivier Giesbert peut revendiquer un bilan de poids avec une hausse significative de sa diffusion sur la période et une croissance de son audience globale de 100 000 exemplaires [...] Le Point continue à savoir créer l'événement, comme avec sa couverture sur Jean-François Copé. Une vraie rigueur, et une énergie perceptible par le lecteur ".

Le jury récompense " un lancement parfaitement orchestré, le culot du retour à la belle écriture et l'écriture longue (des papiers jusqu'à 15/20 feuillets), et l'innovation d'une formule qui efface les frontières (à la fois féminin haut de gamme, culturel, news et lifestyle) ".


  • Prix du "Coup" éditorial : Closer (Mondadori France)

Saluant un choix éditorial ou une prise de risque pour lequel les retombées médiatiques ont été importantes, ce prix a été remis à Closer pour " L'amour secret du Président " (10 janvier 2014) : " Le scoop de l'année repris dans le monde entier ". " Séquencé sur plusieurs numéros, ce coup repris dans le monde entier a permis des scores inédits de vente pour le titre (+ 300 000 exemplaires), son site (+ 800 000 visites) mais aussi l'ensemble des news. Sur les trois dernières semaines de janvier, pas moins de 32 parutions ont titré sur le sujet ", a commenté le jury.


  • Prix de la Transformation digitale : Télé Loisirs (Prisma Media)

Face à Public, Femme Actuelle et Le Nouvel Observateur, c'est Télé Loisirs qui décroche ce prix qui valorise sa stratégie numérique globale de développement et son travail de déclinaison de sa marque sur les supports multimédias : " Une stratégie zéro défaut " pour le jury car " au-delà des programmes télé, Télé Loisirs fonctionne comme une petite chaîne et propose des productions propres ".


Premier freemium féminin lancé en France, Stylist est " un événement dans le monde du gratuit ", commente le jury qui loue " une nouveauté radicale dans le ton, le graphisme et jusqu'au choix du papier ainsi que l'audace des couvertures [...] Un joli mélange de marque haut de gamme et de marque dans l'air du temps ".


  • Prix de la Meilleure marque magazine : Géo (Prisma Media)

Le jury a choisi de consacrer Géo pour sa stratégie de diversification : le magazine a en effet largement décliné sa marque, à la fois sur d'autres médias (site internet, appli du magazine Géo et appli Géo Audioguides), mais aussi sur d'autres territoires d'expression avec le lancement de cinq magazines périphériques en kiosque (Histoire, Terroirs, Art, Voyage et Savoir), sans oublier les guides de voyages, les beaux livres et les calendriers. " Une marque de presse magazine conquérante qui délivre un message fort et s'exprime par des points multiples, et toujours cohérents ", selon le jury.


  • Prix du Magazine "Passions" : Polka (Polka Image)

Pour ce prix qui récompense un magazine positionné sur un marché de niche mais dont la qualité peut-être appréciée au-delà de sa cible, le jury a choisi Polka : " De l'exigence, la quête des plus belles rencontres, la recherche incessante de l'angle nouveau : une passion intacte qui entraîne l'adhésion (+5.31 % de DFP en 2013) et assure le rayonnement de Polka. "


  • Prix de la Meilleure enquête : Paris-Match (Lagardère Active) pour "Syrie, les armes "sales" de Bachar El-Assad" (7 mars 2013).

Le jury a choisi de saluer le travail d'investigation basé sur 8 mois d'enquête et 11 voyages de Frédéric Helbert sur l'utilisation des armes chimiques en Syrie : " Le reportage est un témoignage bouleversant en même temps qu'un plaidoyer contre l'hypocrisie de la communauté internationale. Le grand reportage dans sa noblesse et sa nécessité absolue. "


  • Prix "coup de coeur" du jury : La revue dessinée (La revue dessinée SAS) qui crée " une nouvelle écriture journalistique : l'actualité en BD ".