Recherche

Les mensuels féminins Be et Envy fusionnent

Publié par le

Dans le secteur très concurrentiel de la presse féminine, Lagardère Active et le Groupe Marie Claire unissent leurs forces et fusionnent Be et Envy. Une nouvelle société commune voit le jour.

  • Imprimer

Le marché des hebdos féminins est très dynamique depuis quelques mois: lancement de plusieurs magazines hebdomadaires, succès de diffusion des grands titres référents, hausse significative des recettes publicitaires. Dans ce contexte porteur mais concurrentiel, Lagardère Active et le Groupe Marie Claire ont décidé d’unir leurs forces sur le marché des nouveaux hebdos féminins générationnels, en fusionnant Be et Envy.

La création d’une société commune d’édition détenue à 80% par Lagardère Active et à 20% par le groupe Marie Claire assurera l’édition du magazine fusionné Be. Jean-Paul Lubot, directeur général délégué du groupe Marie Claire, assurera parallèlement ces mêmes fonctions de dg délégué au sein de la société commune, en apportant son concours et son expertise au développement éditorial et marketing de Be. La régie publicitaire sera assurée par Lagardère Publicité.

Jean-Paul Lubot déclare: «Nous nous réjouissons de cette alliance stratégique. Elle va permettre de conjuguer les forces et les savoir-faire de nos deux groupes et d’accélérer notre développement sur le marché des hebdos féminins générationnels. Le groupe Marie Claire prend ainsi une position solide et durable sur ce marché prometteur.»