Recherche

Condé Nast toilette son magazine "Glamour"

Publié par le | Mis à jour le
Condé Nast toilette son magazine 'Glamour'

Lancé en 2004 par le groupe Condé Nast, le magazine "Glamour" rénove sa formule. But de l'opération : ne pas tout miser sur l'esthétisme, point fort du magazine de mode, mais s'adapter à une cible féminine trentenaire en mouvement perpétuel et hyperconnectée.

  • Imprimer

" Avec ce nouveau Glamour, nous redonnons à cette marque une nouvelle pertinence et une nouvelle actualité pour mieux l'ancrer dans l'époque ", justifie Marie Lannelongue, rédactrice en chef du magazine de mode. Car c'est sur ce point majeur que s'articule la nouvelle formule du magazine de l'éditeur Condé Nast, en kiosque depuis le 4 février : rester en phase avec des femmes trentenaires hyper-connectées dans un marché de la presse féminine où la concurrence est toujours plus féroce.

Si en 2004, année de sa création, Glamour s'avérait être un magazine avant tout esthétique, en 2013, il se veut être davantage un comportement, une attitude. " Cette nouvelle formule exprime plus fortement les fondamentaux de Glamour qui sont le style, l'audace, l'énergie et l'humour, explique la rédactrice en chef. Des nouveaux codes qui doivent être retranscrits à travers les nouvelles rubriques que propose la magazine.

Au programme de ce numéro toiletté, une nouvelle rubrique baptisée "En direct du Girlistan", sorte de zone "vie perso" du magazine. Une rubrique "Life & style" qui met en avant les tendances en matière de food, déco et voyage. Ou encore un cahier Génération Glamour où découvrir les expériences et les gens les plus inspirants du moment.

A noter que ce nouveau Glamour, tarifé au prix d'un euro, enregistre un diffusion France Payée de 360 000 exemplaires (OJD).

Damien Grosset

Damien Grosset

Journaliste

Responsable de la rubrique Médias. Seul homme de la rédaction, je m'occupe bien évidemment de sujets concernant des secteurs tels que l'automobile [...]...

Voir la fiche