Recherche

Audipresse : "Il y a un cercle vertueux entre lectures papier et numérique"

Publié par le | Mis à jour le
Audipresse : 'Il y a un cercle vertueux entre lectures papier et numérique'

L'étude One 2012-2013 d'Audipresse révélée jeudi 26 septembre 2013 montre que la presse sur le papier et le numérique continue d'élargir son audience. Nicolas Cour, dg d'Audipresse, revient sur les résultats de l'étude et analyse les nouveaux comportements de consommation de la presse.

  • Imprimer

L'audience est en hausse une nouvelle fois : cette dernière étude One est-elle un bon millésime dans son ensemble ?

Ces résultats One pour la période 2012-2013 montre en effet que la presse est un média de référence avec 97 % des Français qui lisent au moins un titre de presse, quel qu'il soit, chaque mois. Ils sont plus de 34 millions à lire un titre chaque jour. La presse, dans sa version papier, reste un media puissant qui touche tous les Français qui figurent parmi les plus gros lecteurs en Europe. Il est intéressant de constater que le niveau de lecture reste stable avec 6,4 titres lus en moyenne par Français, malgré des chiffres de diffusion à la baisse. Les titres circulent plus entre plusieurs personnes et l'intérêt pour les contenus éditoriaux ne se dément pas.

Il y a un vrai boom de l'audience numérique. Quelles en sont les principales raisons ?

Il y a d'abord un effet d'offre. Les éditeurs investissent fortement dans le numérique et proposent des contenus variés de qualité sur les différents supports numériques. Il y a également, et nous le mesurons dans l'étude One, une véritable envolée de l'équipement en devices numériques. A titre d'exemple, en un an, les possesseurs de tablettes ont été multipliés par 2,5. Ils sont aujourd'hui plus de 8,5 millions à détenir ce nouvel outil, ce qui, logiquement, modifie les usages et particulièrement sur la lecture des contenus de presse. En 2012-2013, un tiers des lectures numériques se réalisent sur les mobiles et les tablettes. Nous assistons à un véritable essor du "multireading", cette nouvelle distribution des modes de lectures de la presse sur les différents supports, du papier au web en passant par les outils mobiles.

La presse papier semble aussi suivre le rythme en termes d'audience. La presse écrite fait-elle de la résistance ? Est-elle complémentaire de la presse numérique ?

En effet, ne nous trompons pas, la presse papier reste le support majeur sur lequel on lit les contenus. Le développement des lectures numériques se joue en parfaite complémentarité entre les différents supports. Ce n'est pas parce que l'on lit de plus en plus en numérique, qu'on ne lit plus sur les versions papier. 54 % des personnes qui lisent au moins une version numérique par mois lisent aussi la version papier d'origine du même titre. Nous pouvons donc parler de véritable cercle vertueux et de complémentarité entre les lectures papier et numérique.

Damien Grosset

Damien Grosset

Journaliste

Responsable de la rubrique Médias. Seul homme de la rédaction, je m'occupe bien évidemment de sujets concernant des secteurs tels que l'automobile [...]...

Voir la fiche
La Presse au Futur

La Presse au Futur

La Presse au Futur

Pour sa 10ème édition, La Presse au Futur s'élargit par ses animations et ses thématiques à 2 familles : la presse quotidienne et la presse [...]

[Spécial B to B] L'e-commerce séduit le B to B

[Spécial B to B] L'e-commerce séduit le B to B

[Spécial B to B] L'e-commerce séduit le B to B

Dans 4 ans, une commande sur quatre en B to B sera effectuée sur un site de e-commerce, d'après l'étude sur la transition numérique & ecommerce [...]

Marques, misez sur le papier pour faire la différence

Marques, misez sur le papier pour faire la différence

Marques, misez sur le papier pour faire la différence

Autrefois passage obligé d'une stratégie marketing, le papier s'inscrit, à l'ère du digital, comme un canal différenciant. Presse, marques premium [...]

L'innovation au secours du papier

L'innovation au secours du papier

L'innovation au secours du papier

Le support papier, en déclin? C'est sans compter sur la compétition acharnée des annonceurs pour marier de façon convaincante print et digital. [...]