Recherche

Rupert Murdoch souhaite lancer un journal pour tablettes et smartphones

Publié par le
Rupert Murdoch souhaite lancer un journal pour tablettes et smartphones

Le magnat de la presse fait le pari de l'information sur les tablettes numériques. Avant la fin de l'année, il compte sortir un journal uniquement disponible sur ces terminaux.

  • Imprimer

«L’avenir des journaux est à chercher dans le numérique», annonçait en 2009 Rupert Murdoch dans une interview accordée à Fox Business Network, l’une des chaînes de son groupe News Corporation. Et au magnat de la presse de tenir parole. Lors de la présentation des résultats du groupe, le 4 août 2010, l'homme d'affaires annonce son projet de lancement avant la fin de l'année d’un quotidien payant conçu exclusivement pour les tablettes numériques et les smartphones, type iPad et iPhone.

Selon le Los Angeles Times, ce journal proposera des informations courtes et faciles à assimiler pour toucher un large éventail de lecteurs. D’un point de vue éditorial, cette nouvelle publication s’appuiera sur les ressources du New York Post, titre également sous la direction de Rupert Murdoch.

Ce “business model” du tout-payant entrepris par Rupert Murdoch n'est pas neuf. Déjà, depuis juin 2010, The Times est payant sur le Web. Proposée en offre découverte à 1 livre pour 30 jours, soit environ 1,20 euro (le tarif s’élève ensuite à 2 livres par semaine), cette formule ne remue pas les foules. D’après The Guardian, le site du Times aurait perdu 90% de son audience.

En France, les éditeurs de presse ne se bousculent pas pour passer au modèle payant. D’après une récente étude Gfk, 89% des internautes français estiment que les informations doivent être gratuites sur Internet. «La France est le pays qui souffre le plus de la gratuité d’Internet, analyse Alexis Helcmanocki, directeur du pôle Telecom, IT & Consumer Electronics chez GfK. Dans l’inconscient collectif français, Internet c’est gratuit.»

Damien Grosset

Damien Grosset

Journaliste

Responsable de la rubrique Médias. Seul homme de la rédaction, je m'occupe bien évidemment de sujets concernant des secteurs tels que l'automobile [...]...

Voir la fiche