Recherche

Le Monde repris par le trio Bergé-Niel-Pigasse

Publié par le

Le groupe appartient officiellement au trio formé par Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse. De son côté, l'Espagnol Prisa devient actionnaire minoritaire.

  • Imprimer

Le Monde entre dans une nouvelle ère, celle où les journalistes n’ont plus le contrôle sur le journal. Car mardi soir, l’assemblée générale des actionnaires du Monde a terminé sa recapitalisation qui donne officiellement les rênes du quotidien au trio “BNP”, regroupant l'homme d'affaires Pierre Bergé, le fondateur de Free Xavier Niel et le banquier d'affaires Matthieu Pigasse. Les trois hommes apportent en tout 110 millions d’euros afin de désendetter le journal.

Créé par le trio “BNP”, le holding de tête Le Monde Libre détient 60% du Monde SA. Le Pôle d’Indépendance (qui regroupe la Société des Rédacteurs du Monde (SRM), celles des personnels des Publications de la Vie catholique (Télérama, La Vie), des lecteurs du Monde, des cadres et des employés du Monde, des personnels du quotidien, du Monde interactif et du Courrier international) est porté à 34%.

Parmi les autres actionnaires, l’Espagnol Prisa, possédant jusqu’alors 15% des parts du groupe, a diminué sa participation à 5%.
Lagardère va, quant à lui, céder les 17,27% qu'il détient au holding en échange d'une somme de 3,8 millions d'euros. Cependant, le groupe de médias restera actionnaire à 33% du Monde Interactif.

Damien Grosset

Damien Grosset

Journaliste

Responsable de la rubrique Médias. Seul homme de la rédaction, je m'occupe bien évidemment de sujets concernant des secteurs tels que l'automobile [...]...

Voir la fiche