Recherche

Lagardère change de stratégie pour son magazine Be

Publié par le - mis à jour à
A partir du mois d'octobre, Be se lance dans le social shopping.
A partir du mois d'octobre, Be se lance dans le social shopping.

Au mois d'octobre prochain, le féminin se lance dans le social shopping en enrichissant le site Be.com d'un volet e-commerce. Une initiative qui devrait pallier les difficultés de la version print qui passe son hebdomadaire en mensuel dans le même temps.

  • Imprimer

Be investit de nouveaux horizons de croissance. En octobre prochain, le magazine du groupe Lagardère se lance dans le social shopping en enrichissant le site Be.com d’un volet e-commerce. But de la manœuvre : proposer à sa communauté de 200 000 inscrits essentiellement représentée par les 18-35 ans, une expérience autour de la mode et de la beauté à travers des conseils et prescriptions, échanges et actes d’achat.

Reste que cette nouvelle présence dans l'univers numérique se fait au détriment du print. Accroché par une forte concurrence (notamment "Elle", qui appartient également à Lagardère, et "Grazia" détenu par Mondadori), le titre créé en avril 2010 a décidé dans la foulée d'adapter sa périodicité et de passer son hebdomadaire en mensuel. Une solution somme toute évidente pour un magazine qui plafonne à 171 000 exemplaires en moyenne annuelle (OJD 2011), et ce malgré des baisses de prix et le passage en format poche en janvier dernier. Ce magazine "nouvelle formule" redonnera vie au grand format et devrait augmenter son prix.

« En collaboration étroite avec l’éditeur, nous sommes enthousiastes à l’idée de faire bouger les lignes à travers ce nouvel écosystème 360° et de
proposer aux annonceurs et à leurs agences de nouveaux territoires d’expression publicitaire », explique Constance Benqué, présidente de Lagardère Publicité.

Damien Grosset

Damien Grosset

Journaliste

Responsable de la rubrique Médias. Seul homme de la rédaction, je m'occupe bien évidemment de sujets concernant des secteurs tels que l'automobile [...]...

Voir la fiche
Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

De retour dans la capitale, le pop up store parisien de Kiabi vient d'ouvrir ce vendredi 25 novembre 2016. Objectif ? S'implanter de façon plus [...]

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

L'Union Des Annonceurs interpelle le gouvernement sur la publication du décret sur la transparence dans le marché de la publicité en ligne attendu [...]

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

Tirer le meilleur parti de la donnée pour offrir au consommateur une expérience inédite, automatiser les actions marketing dans une dimension [...]

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

Pour sa campagne " Côté Pro ", La Poste s'est appuyée sur les techniques de DCO (Dynamic Creative Optimization). Avec un but : traduire la granularité [...]