Recherche

Discovery Networks International entre dans le capital de Televista

Publié par le | Mis à jour le
Discovery Networks International entre dans le capital de Televista

Le réseau américain de chaînes de télévision acquiert 20 % de Televista, l'opérateur de la chaîne française Vivolta. Une opération qui permet à Discovery de faire son entrée sur le marché français et de miser sur le gratuit.

  • Imprimer

Le réseau américain de chaînes de télévision payantes et gratuites Discovery Networks International (DNI) a pris une participation de 20 % du capital de Televista, éditeur français de chaînes de télévision payantes spécialisé dans les contenus "art de vivre" à destination d’un public féminin et, accessoirement, opérateur de la chaîne française Vivolta créée par Philippe Gildas. Une opération qui permet au géant américain, qui opère 23 chaînes et revendique plus d’un milliard d’abonnés à travers le monde, de faire son entrée sur le marché de l'audiovisuel français. « La France représente un marché important à nos yeux et nous nous félicitons de cette prise de participation dans Televista », souligne Dee Forbes, p-dg de Discovery Networks Western Europe.

À travers cet accord, Discovery mise également sur le gratuit. En effet, le réseau devient par ailleurs un partenaire stratégique de Via, le projet de chaîne de TNT gratuite dédié à “l'art de vivre à la française” pour lequel Televista a répondu à l’appel d’offres du CSA le 10 janvier 2012.

Le réseau américain DNI est déjà présent dans plusieurs pays d'Europe. Par exemple, en septembre 2010, Discovery a lancé Real Time, chaîne gratuite en Italie. Cette chaîne est devenue en moins de 18 mois la huitième chaîne la plus regardée par les femmes âgées de 20 à 49 ans.

Damien Grosset

Damien Grosset

Journaliste

Responsable de la rubrique Médias. Seul homme de la rédaction, je m'occupe bien évidemment de sujets concernant des secteurs tels que l'automobile [...]...

Voir la fiche
Comment Le Figaro a réussi sa transformation digitale

Comment Le Figaro a réussi sa transformation digitale

Comment Le Figaro a réussi sa transformation digitale

Alors que Le Figaro s'apprête à lancer une nouvelle application mobile et travaille sur une chaîne vidéo, Bertrand Gié, directeur des médias [...]