MENU
Recherche

[Décryptage] Cosmétique: sur les réseaux sociaux, le made in France est un atout de poids

Publié par le | Mis à jour le
[Décryptage] Cosmétique: sur les réseaux sociaux, le made in France est un atout de poids

A l'international, les marques de dermo-cosmétiques françaises, comme leurs clients, mettent en avant sur les réseaux sociaux la provenance made in France des produits. Dynvibe, spécialiste de la veille sociale, tire les enseignements de cette stratégie marketing.

Sur les réseaux sociaux, les consommateurs étrangers sont nombreux à mentionner l'identité et la provenance des produits français qu'ils utilisent dans leur quotidien, ou qu'ils désirent acquérir. Or, sur l'ensemble de ces produits, on observe un nombre croissant de posts relatifs aux marques et laboratoires de dermo-cosmétique français. Nous avons analysé 2500 conversations afin de comprendre comment ces marques sont parvenues à valoriser " la beauté à la française " auprès d'une cible étrangère.

La beauté à la française

L'identité française est un élément fortement valorisé par les marques de dermo-cosmétiques dans leurs stratégies de communication auprès d'une cible étrangère. Les messages délivrés au travers de leurs communications digitales, notamment, intègrent très souvent des références à la France, à la beauté à la française et au patrimoine français.

C'est par exemple le cas de La Roche-Posay USA qui, via ses comptes Twitter et Instagram, fait régulièrement mention des origines françaises de la marque pour valoriser ses produits. Ou encore de Bioderma en Indonésie ou en Allemagne, qui utilise fréquemment des références françaises (citation de Coco Chanel, visuels de Paris ou de la Parisienne) pour promouvoir ses produits.

Validation des gurus locaux

L'influenceur Beaumiroir valorise l'origine française de Bioderma

L'influenceur Beaumiroir valorise l'origine française de Bioderma

Mais c'est lorsque les gurus de la beauté sur les médias sociaux valorisent les produits français que les