Recherche

Commerce connecté : 50 % des mobinautes font leurs course avec leur smartphone

Publié par le - mis à jour à

D'après le baromètre de l'expérience marchande connectée, 50 % des possesseurs de smartphone l'utilisent déjà en mobilité pour préparer leurs achats. Une mutation que Digitas accompagne avec “Connected Commerce for active brands”.

  • Imprimer

Des applications mobile qui génèrent du trafic en magasin grâce à du placement de marque, ou grâce à un déploiement sur des écrans digitaux. Des sites qui référencent en temps réel les produits présentés en magasins. Des vendeurs équipés de tablettes encaissant directement les achats des clients, ce qui permet d'éviter le passage en caisse. Des cabines d'essayages qui scannent et mémorisent les mensurations des clients lesquels commandent en ligne leurs vêtements sur mesure.... Les exemples de commerce connecté prolifèrent. Et le parcours client se digitalise ce qui devrait à terme, modifier sensiblement le marketing des derniers mètres :

Pour accompagner ce phénomène, lié à la digitalisation du point de vente et aux changements des habitudes d'achat, qui reposent de plus en plus sur les nouvelles technologies, Digitas France (VivaKi/Publicis Groupe) dirigé par Mathieu Morgensztern vient de se doter d'une cellule dédiée, baptisée “Connected Commerce for active brands”. Digitas France et Reload lancent également un baromètre de l’expérience marchande connectée, qui fait état des lieux des nouveaux usages et des attentes des consommateurs.

Il ressort de la première édition de ce baromètre, que le consommateur d'aujourd'hui n'est nullement technophobe et sait parfaitement intégrer dans son parcours d'achat ces nouveaux outils."Les consommateurs ont des attentes très fortes vis à vis du digital dans le cadre de leurs achats; ils ont bien compris les avantages que cela leur apporte, et le rééquilibrage de la relation marchande qui en découle. Bien sûr, l'équipement n'est pas encore massif. Mais ce que nous avons mis en lumière avec cette étude, c'est qu'une fois les consommateurs équipés, les usages se développent immédiatement; le temps d'apprentissage est très court", explique Florence Hermelin, directrice générale adjointe, Reload-VivaKi.

Pour Vincent Druguet, Directeur général adjoint de Digitas France: "les marques qui gagneront demain sont celles qui sont actives et qui pensent commerce connecté dès aujourd’hui".

Voici les principaux enseignements de cette étude :

- Le “e-shopper” apparaît comme très autonome : 80 % des Français font des recherches approfondies et 90 % comparent toujours plusieurs offres avant d’acheter en multipliant les supports et les sources d’information. La promotion digitalisée est presque autant pratiquée aujourd’hui que ses formes plus traditionnelles (ISA…). Le vendeur devient moins central.

- Les usages du mobile en magasin sont multiples (envoi de SMS ou de photo, recherche d’avis consommateurs, comparaison de prix, utilisation d’applications…) et gagnent en intensité avec l’accès au Web mobile. 75 % des possesseurs de smartphone l’utilisent en magasin et 50 % l’utilisent en mobilité pour préparer leurs achats.

- Les frontières entre e-commerce et commerce physique ont tendance à s’effacer. Ce que l'étude nomme le ROPO (pour research on line – purchase off line / rechercher en ligne – acheter hors-ligne) s’impose et fonctionne dans les deux sens. Autrement dit, plus de 92 % des consommateurs se renseignent sur Internet avant d’aller en magasin. De manière complémentaire, plus de 70 % des consommateurs déclarent se rendre en magasin pour acheter ensuite en ligne.

Méthodologie : Étude Digitas – Reload/VivaKi auprès d'un échantillon de 1 081 personnes recrutées sur le panel propriétaire Vivaki "les cybertesteurs", représentatif des 18 ans et plus, selon la méthode des quotas (sexe, âge, région et CSP). L'étude a été réalisée via un questionnaire on line du 24 novembre 2011 au 2 décembre 2011.

#NRF17 Les consommateurs sont frustrés dans les magasins

#NRF17 Les consommateurs sont frustrés dans les magasins

#NRF17 Les consommateurs sont frustrés dans les magasins #NRF17 Les consommateurs sont frustrés dans les magasins

Peu digitalises les commerces sont une source de frustration pour les consommateurs Telle est la conclusion une etude menee par Capgemini Consulting [...]

Les internautes multiplient les écrans

Les internautes multiplient les écrans

Les internautes multiplient les écrans

audience sur les ecrans mobiles decolle En janvier 2016 67 des consommateurs francais se sont connectes Internet via un smartphone selon institut [...]

5 exemples inspirants de magasins augmentés

5 exemples inspirants de magasins augmentés

5 exemples inspirants de magasins augmentés

Le magasin connecte est mort vive le magasin augmente Invite de assemblee generale du SNCD Frank Rosenthal expert en marketing du commerce detaille [...]

Hom met le paquet sur Instagram

Hom met le paquet sur Instagram

Hom met le paquet sur Instagram

presque 50 ans la marque de sous vetements masculins vire de bord et sort des modeles plus modernes Pour atteindre la cible jeune et urbaine [...]

En 2030, 50% des consommateurs achèteront en magasin

En 2030, 50% des consommateurs achèteront en magasin

En 2030, 50% des consommateurs achèteront en magasin

Les points de vente physique ont encore de beaux jours devant eux Selon une etude realisee par Comarch 50 des consommateurs continueront faire [...]