MENU
Recherche

Le digital pèsera plus d'un quart des investissements publicitaires en 2016

Publié par le - mis à jour à
Le digital pèsera plus d'un quart des investissements publicitaires en 2016

Carat prévoit que le digital atteindra 25,9% du montant total des investissements publicitaires pour l'année 2016 ... Grâce à une hausse de 50% sur le mobile et de 21,1% sur le format vidéo.

  • Imprimer

Carat - leader mondial des agences média - publie aujourd'hui dans un communiqué, ses premières prévisions d'investissements publicitaires dans le monde pour 2015 et 2016, ainsi que les données consolidées pour 2014, qui font état d'une croissance soutenue des dépenses sur les médias numériques, malgré un contexte économique négatif.

Grâce à une augmentation de l'ordre de +50 % dans les dépenses mobiles et de 21,1 % dans les vidéos en ligne, en 2015, Carat prévoit que le digital pèsera, pour la première fois, plus d'un quart du total des investissements publicitaires en 2016, avec une part de marché de 25,9 %.

Etablies à partir de données provenant de 59 pays situés aux Amériques, en Asie-Pacifique et dans la zone EMEA, les dernières prévisions de Carat sur les investissements publicitaires mondiaux montrent que le digital, avec une hausse des dépenses attendue de 17,1 milliards de dollars soit +15,7 % en 2015, dépassent les prévisions antérieures de Carat établies dans le rapport de septembre 2014.

Au niveau mondial, les dépenses publicitaires en 2015 tous médias confondus augmenteront de 23,8 milliards de dollars pour atteindre 540 milliards de dollars, soit une hausse de +4,6 % d'une année sur l'autre. Selon Carat, le dynamisme du marché se poursuivrait en 2016, révélant une croissance annuelle des dépenses publicitaires mondiales de +5 % d'une année sur l'autre.

Retour sur 2014

En 2014, toutes les régions ont enregistré une croissance positive, avec +2,3 % en Europe de l'Ouest, +4,5 % en Amérique du Nord, +5,2 %dans la zone Asie-Pacifique, et +11,4 % dans une Amérique Latine en pleine croissance. Cette confiance partagée par toutes les régions du monde devrait être confortée en 2015 par l'ensemble des marchés clés qui prévoient une évolution positive, sauf en Russie, du fait d'un marché publicitaire en difficulté et d'une récession marquée.

L'Europe de l'Ouest connaît une seconde année consécutive de croissance, sous l'effet de hausses conséquentes des investissements au Royaume-Uni et en Espagne ; la Grèce, l'Irlande et le Portugal renouent avec la croissance après 6 années consécutives de recul des investissements publicitaires.

L'Amérique du Nord continue de croître à un rythme solide de +4,5 % en 2015 et de +4,6 % en 2016, avec des dépenses en programmatique aux Etats-Unis estimées à +137 %, atteignant un total de 10 milliards de dollars.




AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche