Recherche

Les 6 règles à suivre pour améliorer le ROI de vos campagnes emailing

Publié par / Avec la Marketplace le | Mis à jour le

L’emailing étant un outil en perpétuelle évolution, nous avons donc décidé de créer ce Guide de l'Emailing afin de réunir dans un seul document les meilleures astuces à mettre en place pour optimiser vos campagnes.

  • Imprimer

Vous trouverez dans cet article des méthodes fiables pour enrichir votre liste de contacts ainsi que des règles essentielles à mettre en place pour soigner votre réputation.

Règle n°1 : Développer sa liste de contacts de manière organique

Développer une liste de contact à partir de zéro est une tâche longue et fastidieuse. Vous pourriez être tenté d'acheter une liste d’adresses email. 30 000 nouveaux contacts en quelques clics ! Mais c'est prendre le risque énorme de détruire la réputation associée à votre nom de domaine en un seul envoi. Les listes de contacts en vente sont très rarement aussi qualifiées que les vendeurs veulent vous le faire croire. Surtout, elles contiennent souvent des Spam Traps, ces adresses inactives utilisées par les FAIs et webmails pour repérer les spammeurs.

Établir sa propre liste de contacts est un passage obligé si l’on souhaite avoir une stratégie d’Email Marketing ambitieuse. Il existe différentes façons de développer une liste de contacts de façon organique. En suivant ces bonnes pratiques, vous améliorerez votre réputation d’expéditeur ainsi que celle de votre marque. Elles vous permettront également d’augmenter l’engagement et d'améliorer votre délivrabilité.

 La Lead Gen Card de Twitter

Twitter propose une série de cartes gratuites, dont la Lead Generation Card. Ces cartes vous permettent d’attacher un formulaire d'inscription à un tweet ordinaire. Vous pouvez également intégrer ces cartes à des tweets promotionnels pour atteindre de nouveaux prospects.

Les boutons des Pages Facebook

Facebook a une fonctionnalité de call-to-action grâce à laquelle vous pouvez ajouter des boutons à votre page professionnelle. Créez un bouton renvoyant vers un formulaire d'inscription à vos emails. Comme le bouton est présent dans le header de votre page Facebook, vos fans peuvent difficilement le manquer.

Optimisez les CTA sur votre site internet

Gardez à l’esprit que vous pouvez inciter vos prospects et utilisateurs à s'inscrire à vos emails lors de chaque étape de leur parcours client. Ajoutez des widgets d'inscription aux articles de blog, livres blancs, études de cas, etc.

Gagnez des abonnés avec votre signature de mail

Wisestamp est un très bon outil pour perfectionner votre signature d’email. Il vous permet de créer un modèle de signature d’email avec votre portrait, vos profils sociaux, votre site web... Aussi, pourquoi ne pas ajouter un lien invitant vos destinataires à s'inscrire à la newsletter de votre entreprise ? Qui sait à qui sera transféré votre prochain email ?

Encouragez les inscriptions en offrant une promotion séduisante

Motivez une première inscription en proposant une réduction sur la première commande effectuée, par exemple. Une adresse email contre une réduction, c'est une bonne affaire pour vous et vos clients. Entretenez ensuite l’engagement de vos abonnés avec une campagne de bienvenue en plusieurs étapes, en fonction de leurs comportements d'achat. Vous pouvez même laisser les rênes à vos clients, en leur permettant de choisir quel type de contenu ils souhaitent recevoir et à quelle fréquence.

Prêchez par l’exemple

Près de 63 % des consommateurs déclarent qu’ils auront plus tendance à acheter sur un site s’ils peuvent également laisser des avis sur les produits vendus. Gagnez la confiance de vos clients potentiels en mettant en avant leurs pairs qui ont le plaisir de recevoir votre contenu. Cette preuve sociale incitera davantage de visiteurs à s'inscrire à vos emails.

Règle n°2 : Soigner l’objet et le nom d’expéditeur

En emailing, la première impression compte énormément. Commencez par bien choisir votre nom d’expéditeur. Vous n’êtes pas obligé d’utiliser le nom de votre entreprise ou du département auquel vous appartenez. L’important est d’être clairement identifié, et d'être adapté à votre image de marque, ainsi qu'à vos destinataires. Des cibles jeunes seront peut-être plus réceptives à des emails envoyés par Cécile de Mailjet que par Service Marketing. A vous de tester !

Par ailleurs, n'oubliez pas que 35% des destinataires ouvrent uniquement leurs emails en fonction de l’objet du message. Apportez une attention particulière à l’objet de votre email. Vous pouvez par exemple utiliser la personnalisation en interpellant directement le lecteur par son prénom. Vous pouvez également faire usage des emoji pour ajouter de la couleur et dynamiser le message. Apprenez à connaître votre public, personnalisez et testez pour trouver le meilleur objet pour vos utilisateurs.

Règle n°3 : Travailler le contenu

Cela peut sembler évident, mais prêtez-vous suffisamment attention au contenu de votre email ? Il y a 3 questions principales à se poser quand on conçoit un email.

Est-ce que mon contenu correspond au public que je veux toucher ?

Cela va du ton employé aux sujets traités en passant par le choix des visuels. Si la réponse est non : il est urgent d’adapter le message pour qu’il corresponde à votre public.

Est-ce que mon contenu est en accord avec mon identité de marque ?

Mon email correspond-il à ce que ma marque véhicule comme valeurs et messages ? Est-ce que le contenu que je vais envoyer s’inscrit dans la continuité de mon identité de marque ? Les éléments visuels utilisés sont-ils cohérents avec ma charte graphique ? Si la réponse est non : il est nécessaire de retravailler le contenu pour qu’il vous ressemble. Un email fait partie intégrante de votre identité de marque.

Est-ce que mon contenu va générer suffisamment d’engagement ?

C’est le but de votre email : générer de l’engagement chez les destinataires. Si la réponse est non, si vous savez avant même d’envoyer que l’email ne va pas générer de conversions, il est obligatoire de le revoir et de trouver un contenu intéressant à partager avec vos destinataires.

De nombreux éléments vont influencer l'engagement du lectorat vis-à-vis de vos contenus. Cela commence par la liste de contacts : les personnes à qui vous envoyez l'email sont-elles a priori intéressées par le contenu et l'offre ? Pensez à segmenter votre liste de contacts de façon pertinente afin d'envoyer le bon message à la bonne audience.

Les couleurs, les visuels ou les polices de caractères utilisés vont également avoir un impact sur la manière dont vos destinataires vont réagir. Expérimentez des visuels différents à chaque campagne emailing, c'est le meilleur moyen en comparant par la suite les résultats pour comprendre et savoir ce que vos cibles veulent, et adapter à l'avenir vos contenus.

Règle n°4 : Adopter un format simple et récurrent

Vos lecteurs apprécient d’avoir des repères, donnez donc à vos emails une structure définie. Vous pouvez choisir d’utiliser un bloc d’une colonne en en-tête et un autre constitué de deux colonnes plus petites en-dessous. N’essayez pas d’entasser trop d’informations : cela risque de rebuter vos lecteurs. Au contraire, aérez vos messages autant que possible et faites en sorte que vos emails soient clairs. Surtout, d’un email à l’autre, conservez un format similaire : les utilisateurs veulent retrouver le même design au fil du temps. Cela permettra également de construire votre identité de marque.

Pour que vos emails s’affichent correctement sur différents appareils, pensez à la taille d’affichage des différents supports. La largeur idéale est comprise entre 500 et 680 pixels. Vous pouvez utiliser l’éditeur d’email de Mailjet Passport, en glisser-déposer, ou le langage de programmation MJML qui rend vos emails automatiquement responsive.

Règle n°5 : Bien choisir ses couleurs

Hommes et femmes réagissent différemment aux couleurs. Les nuances que vous choisissez pour vos images, votre arrière-plan, votre texte et vos call-to-action doivent être mûrement réfléchies. Pensez à l’identité de votre marque, puis concentrez-vous sur votre public. Utilisez des couleurs spécifiques selon la cible que vous visez. Vous obtiendrez ainsi de meilleurs résultats. Pour comprendre plus en détail la psychologie des couleurs en email marketing, lisez cet article sur le blog de Mailjet.

Plus vous en savez sur vos clients, plus vous pourrez personnaliser vos emails. Rassemblez des informations sur vos clients existants grâce à des sondages ou des concours. Vous verrez que la plupart des utilisateurs n’auront aucun problème à vous consacrer deux minutes pour parler d’eux-mêmes s’ils ont la possibilité de gagner quelque chose. Grâce à l’intégration Zapier, il est très facile de connecter Mailjet à votre CRM pour pouvoir réutiliser les informations qu’il contient pour personnaliser vos emailings.

Règle n°6 : Ne pas multiplier les call-to-action

Si vous voulez que vos utilisateurs s’engagent à travers vos emails, ne soyez pas trop insistant quand il s’agit de vos boutons de call-to-action. Voyez vos CTA comme des vendeurs dans une boutique. Allez-vous faire confiance à un vendeur trop insistant, qui veut vous faire essayer une paire de chaussures ou vous vendre une chemise à tout prix ? Ou vous tournerez-vous plutôt vers celui qui répond à vos questions et vous pousse à l’achat de façon plus subtile ?

Positionnez un call-to-action dans la première partie de votre email, au-dessus de la ligne de flottaison, cette ligne imaginaire qui sépare la partie immédiatement visible à l'écran du contenu positionné en dessous et qui n’est accessible qu’après un défilement vertical. Vous pouvez ajouter un deuxième appel à l’action en fin de message. Mais évitez de mettre plus de deux CTA par message.

Vous pouvez également opter pour des images cliquables qui sont considérées comme moins intrusives puisqu'elle servent également à illustrer votre propos. Elles servent certes à aérer vos contenus, mais permettent également d'ajouter un lien hypertexte supplémentaire dans  vos emails.

Vous souhaitez en savoir encore plus sur l'Emailing ? Consulter cet article 6 idées pour rendre vos emails plus esthétiques et attractifs et devenez un expert de l'Email Marketing !

Autres articles proposés

Un oeil dans le rétroviseur : l'histoire de Mailjet

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Un oeil dans le rétroviseur : l'histoire de Mailjet

Un oeil dans le rétroviseur : l'histoire de Mailjet Un oeil dans le rétroviseur : l'histoire de Mailjet

Aujourd'hui, Mailjet est une entreprise SaaS bien implantée dans le paysage européen, référence dans la création, l'envoi et le suivi d'emails [...]

MJML, le markup language de Mailjet, a un an

Article écrit par Mailjet

Mailjet

MJML, le markup language de Mailjet, a un an

MJML, le markup language de Mailjet, a un an

Tout webdesigner vous le dira : créer un email responsive en HTML est une vraie plaie. Certains développeurs peuvent y passer plusieurs jours. [...]

A la rencontre de l’équipage de Mailjet

Article écrit par Mailjet

Mailjet

A la rencontre de l’équipage de Mailjet

A la rencontre de l’équipage de Mailjet

Comme dans de nombreuses startups, une des devises de Mailjet est "Work Hard & Play Hard". Pourtant, le culture d’entreprise qui règne chez [...]

Mailjet à E-Marketing Paris

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Mailjet à E-Marketing Paris

Mailjet à E-Marketing Paris

Mardi 18 avril, à 10h15, Mailjet sera à E-Marketing Paris pour animer un atelier. Le sujet : Comment exploiter l'intégralité des emails envoyés [...]

Les investisseurs qui ont permis à Mailjet de décoller

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Les investisseurs qui ont permis à Mailjet de décoller

Les investisseurs qui ont permis à Mailjet de décoller

Au fil de son histoire, Mailjet a gagné la confiance d'investisseurs de renom. Grâce à cela, l'entreprise a pu croître rapidement et devenir [...]

Mailjet : la solution qui vous facilite l'emailing au quotidien

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Mailjet : la solution qui vous facilite l'emailing au quotidien

Mailjet : la solution qui vous facilite l'emailing au quotidien

La solution emailing Mailjet est conçue pour faciliter l'expérience de ses utilisateurs. De la création des messages au suivi de leurs envois, [...]

Mailjet, une startup française à la conquête du monde

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Mailjet, une startup française à la conquête du monde

Mailjet, une startup française à la conquête du monde

Après 7 années d’existence, trois levées de fonds et une croissance vertigineuse, Mailjet compte désormais 130 collaborateurs, 100 000 utilisateurs [...]

Mailjet présente Spendesk

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Mailjet présente Spendesk

Mailjet présente Spendesk

Tout au long de l'été, Mailjet vous présente des startups venant de l'écosystème eFounders. Aujourd'hui, nous donnons la parole à Spendesk.