Recherche

Faire des affaires aux Pays-Bas

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

Dans la mondialisation actuelle, nous avons de plus en plus affaire à des partenaires et des clients étrangers. Surtout dans le domaine du e-commerce ou du e-marketing, il serait naïf de croire au succès si l’on ne se concentre que sur le marché français.

  • Imprimer

Néanmoins, faire des affaires à l’étranger ne s’avère pas toujours aussi facile que l’on peut le penser, notamment en termes de différences culturelles et barrières linguistiques. C’est pourquoi nous aimerions vous aider en vous donnant des astuces pour réussir en affaires dans un pays géographiquement proche mais bel et bien étranger : les Pays-Bas.

D’après les derniers classements de la qualité de l’environnement économique de The Economist, les Pays-Bas sont un des meilleurs pays en Europe pour faire des affaires. Une des raisons principales est la main-d’œuvre hautement éduquée, flexible et motivée qu’on y trouve. Pour ce qui est du e-commerce, il est très bien développé aux Pays-Bas. En 2016, 95% de la population néerlandaise utilise internet et 93% des internautes a effectué un achat sur internet cette dernière année. Les Néerlandais ont dépensé 20.2 milliards d’euros en ligne en 2016, alors que la population ne compte que 16,94 millions de personnes.

Nous sommes une entreprise de gestion de flux néerlandaise appelée Channable et cela fait 6 mois que nous avons commencé à entendre nos activités en France en nous adaptant à la culture française. Grâce à nos partenaires et nos employés français, nous avons pu noter ce qui est frappant à la culture néerlandaise aux yeux des français. Gardez en tête les aspects suivants pour savoir à quoi vous attendre lors de vos affaires avec des personnes néerlandaises.

-La communication directe et informelle.

Contrairement aux Français, les Néerlandais ont l’habitude d’aller droit au but lors d’une conversation, que ce soit par mail, par téléphone ou en personne. La communication est non seulement directe, mais également informelle ; tout le monde se tutoie.
A retenir : Ne soyez pas offensé si un partenaire néerlandais vous parle directement d’un sujet lié au travail sans commencer par vous demander si vous avez passé un bon weekend ou si votre femme va bien. De plus, le tutoiement ne signifie pas un manque de respect, tout au contraire, cela veut dire que l’on se sent à l’aise avec vous.

-La hiérarchie horizontale.

Aux Pays-Bas, le directeur d’une entreprise va chercher son propre café et les employés n’ont pas peur de lui poser toutes leurs questions. On appelle directement les managers et directeurs par leur prénom, et tout le monde peut se parler de la même façon, peu importe le statut. De plus, les décisions ne sont pas toutes prises par la direction ; les patrons font preuve de confiance aux employés.
A retenir : Si vous avez besoin de l’accord d’une entreprise, vous n’êtes pas obligé de le demander au directeur. Votre personne de contact a sûrement le droit de prendre ses propres décisions. De plus, ne vous étonnez pas si l’on vous appelle « Thomas » et non « Monsieur Morel ».

-La tolérance.

Au Pays-Bas, le sentiment de liberté et de tolérance règne. Le mot intraduisible « gedogen », indiquant la pratique de tolérer des exceptions aux règles, est une attitude propre aux Néerlandais. Tout le monde a le droit à une opinion même si cela signifie qu’il faut faire certaines exceptions aux règles officielles.
A retenir : n’ayez pas peur de partager vos idées et opinions, et ne vous étonnez pas si les Néerlandais vous font souvent parvenir les leurs.

-La distance physique.

En France, on n’a pas peur de faire la bise (même si l’on ne connait pas la personne) ou d’être très près de quelqu’un quand on lui parle. Aux Pays-Bas, on prend plus de distances si l’on ne connait pas les personnes. Déjà, on serre la main (même aux femmes), et si l’on arrive dans un grand groupe de personnes, on va saluer tout le monde en même temps, non pas serrer la main de chacun un par un.
A retenir : Ne soyez pas offensé si un Néerlandais n’est pas physiquement affectif lors de votre rencontre, et serrez la main plutôt que de directement faire la bise à quelqu’un.
 

-Le haut niveau d’Anglais.

Puisque les Pays-Bas sont si petits en termes de taille, les néerlandais sont habitués à parler Anglais pour communiquer avec le reste du monde. D’après l’indice EF de la compétence en Anglais, les Pays-Bas sont le pays où l’Anglais est le mieux maitrisé au monde.
A retenir : Si vous décidez de répandre votre activité aux Pays-Bas, vous n’êtes pas obligé d’immédiatement investir dans un employé qui parle le néerlandais. Choisissez plutôt quelqu’un qui maitrise bien l’anglais, cette langue sera utile pour votre expansion dans plusieurs pays.

-Le respect des deadlines.

En France, il arrive assez souvent que les délais ne sont pas respectés et que les rendez-vous sont repoussés. Au contraire, aux Pays-Bas, si l’on a planifié un rendez-vous (même si cela fait deux mois), on s’attend à ce qu’il ait lieu. Pareil pour les deadlines qui ont été fixées.
A retenir : Respectez les deadlines et allez aux rendez-vous dont vous avez convenu ; vous serez ainsi vu comme une personne digne de confiance.

-La « gezelligheid » !

« Gezelligheid », c’est un mot – encore une fois – intraduisible, qui se caractérise par la convivialité, le bien-être et la sociabilité. A Channable, comme dans la plupart des entreprises néerlandaises, à 17h30, c’est l’heure d’ouvrir une bière et de terminer sa journée de travail avec une partie de ping-pong ou de FIFA sur la Xbox.
A retenir : Une fois la partie ‘travail’ est terminée, ne vous étonnez pas si l’on se traite tous comme des amis. Buvez une bière avec nous et discutons !

Alors, la culture néerlandaise vous plait ? Si vous avez une boutique en ligne et que vous êtes prêts à booster vos ventes, n’hésitez pas à nous contacter ! Notre équipe française est ravie de discuter de vos besoins en toute « gezelligheid » !

Autres articles proposés

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Article écrit par Channable

Channable

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Le nombre de marketplaces actives en France ne cesse d’augmenter, tout comme le volume de ventes qui y sont réalisées. Aujourd’hui, on estime [...]

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Article écrit par Channable

Channable

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Amazon jouit d’un trafic exceptionnel, aussi bien en termes de quantité que de qualité. Ses 23 millions de visiteurs uniques par mois en font [...]