Recherche

Le voyage, une valeur trans-générationnelle

Publié par le | Mis à jour le
Le voyage, une valeur trans-générationnelle

Résultats d'une enquête Ipsos/InterContinental Hotels Group : plus de 80 % des jeunes du bassin méditerranéen aimeraient faire un voyage en compagnie de leurs grands-parents.

  • Imprimer

Selon une enquête réalisée par Ipsos pour InterContinental Hotels Group, "Voyager avec ses grands-parents", plus de 80 % des jeunes du bassin méditerranéen aimeraient faire un voyage en compagnie de leurs grands-parents. L'objectif de cette enquête est d'évaluer la qualité des rapports entre les jeunes adultes de la génération Y (18-30 ans) et leurs grands-parents. Les résultats concernant la France montrent un lien plutôt distendu. Et si l'espace de liberté qu'offre le voyage pouvait être un moyen de se redécouvrir ? P

Ce qui caractérise les jeunes Français

- La France est le pays où les petits-enfants passent le moins de temps avec leurs grands-parents (1,6 jours par mois en moyenne), en raison du manque de temps (35%) et de déménagements (28%).

- Le fossé technologique peut être une autre source de séparation : les jeunes sont seulement entre 11% et 19% à pouvoir communiquer avec leurs grands-parents via les applications pour smartphone et les réseaux sociaux.

- Pour la majorité d'entre eux, les grands-parents évoquent la gastronomie (58%), les vacances (38%), ainsi que l'argent de poche (43%). A noter : les voyages (21%), sorties culturelles et spectacles (16%) arrivent en tête par rapport aux autres pays.

- Les bons souvenirs sont principalement associés aux voyages (17%).

- A partir de 25 ans, les jeunes Français semblent vouloir retisser des liens avec leurs grands-parents.

- Ceux qui sont partants pour voyager avec leurs grands-parents souhaiteraient, plus que dans les autres pays, revenir sur les lieux déjà visités ensemble (18%) et partager une sortie culturelle comme une visite au musée ou dans une galerie d'art (26%).

Synthèse globale de l'enquête

Bien que 70 % environ des jeunes aient déclaré avoir une relation très positive ou positive avec leurs grands-parents, pour plus d'un tiers d'entre eux, les rapports sont devenus plus "distendus" qu'auparavant depuis qu'ils sont devenus adultes. Un élément intéressant en ressort : plus de la moitié des personnes interviewées souhaiteraient retisser les liens étroits qu'elles avaient à l'époque avec leurs grands-parents, chiffre qui atteint 70 % si l'on tient compte également de ceux qui ont déclaré que cette idée ne figurait pas en tête de leurs priorités, mais qu'ils seraient néanmoins favorables à un rapprochement.

En général, les jeunes considèrent les grands-parents comme un élément fondamental de leur cellule familiale dans tous les pays (jusqu'à 92 % des Israéliens), à l'exception de la Turquie où ce sentiment est partagé par moins de la moitié du panel sondé, mais ce lien s'estompe avec le temps. Ceci est particulièrement vrai en Italie, où 70 % des personnes interviewées affirment que, étant plus jeunes, les grands-parents étaient perçus comme faisant partie intégrante de la cellule familiale, alors que ce sentiment n'est plus partagé que par 43 % d'entre elles à l'âge adulte.

Il est intéressant de noter que parmi les personnes interviewées, 80 % environ de celles qui ont attribué des valeurs et des pensées positives à la famille sont celles qui ont inclus les grands-parents dans la cellule familiale de base. C'est probablement pour cette raison que 70 % des personnes interviewées seraient heureuses de renouer des rapports avec leurs grands-parents auxquels la génération Y associe différents souvenirs et expériences selon le pays d'origine. Les mots et les situations les plus fréquemment associés aux grands-parents sont la " "nourriture" (60 % environ en Italie et en France, et 50 % environ en Espagne et au Portugal), les "vacances" (surtout en Italie pour 70 % environ des italiens, mais également pour la moitié des Espagnols et pour 40 % environ des Français et des Portugais) et " l'argent de poche" (pour la majeure partie des Espagnols, pour plus de 60 % des Italiens et pour 40 % environ des Français, Portugais et Turcs) ; les Français ont mentionné plus que les autres "se rendre à des expositions, dans des musées et à des spectacles" en compagnie de leurs grands-parents, alors que les Portugais ont privilégié les moments passés à "jouer ensemble".

En ce qui concerne la situation actuelle, dans tous les pays, la génération Y avoue passer moins de temps avec les grands-parents que par le passé, même si les Français et les Turcs semblent vouloir retisser des liens à partir de 25 ans : ainsi, 36 % des Turcs déclarent entretenir aujourd'hui de bien meilleures relations avec leurs grands-parents que par le passé. Une tendance à l'opposé de ce qui se produit chez les Italiens, les Portugais, les Espagnols et les Israéliens de leur âge.

L'utilisation de la technologie et des nouveaux modes de communication est aussi un facteur d'éloignement. Si la génération Y utilise chaque jour les réseaux sociaux pour communiquer avec les gens du même âge (cités dans tous les pays parmi les canaux les plus utilisés, en premier lieu au Portugal, en Turquie et en Israël), suivis des SMS (en premier lieu pour les Français) et d'applications diverses pour smartphone (en premier lieu en Italie et en Espagne), les contacts avec les grands-parents se maintiennent surtout par le biais des appels téléphoniques plus conventionnels (outil privilégié par les Français et les Turcs), suivis des visites personnelles (Israéliens, Italiens, Espagnols et Portugais) et des SMS.

En tête, et c'est une surprise, chez les grands-parents plus "technologiques", se placent les Turcs qui utilisent chaque jour, dans 25 % des cas environ, aussi bien les applications pour smartphone que les réseaux sociaux ; ces derniers sont utilisés au quotidien, y compris par 10 % des grands-parents italiens et par 11 % des grands-parents français.

Méthodologie

L'enquête "Voyager avec ses grands-parents" a été réalisée par Ipsos auprès d'un panel de plus de 2 500 jeunes provenant du bassin méditerranéen afin de comprendre les similitudes et les différences qui existent entre ces "cousins", en recueillant notamment les opinions et les expériences des 18-30 ans résidant en Italie, au Portugal, en Espagne, en France, en Turquie et en Israël. Echantillon représentatif de cette cible selon des quotas de sexe, âge, région, taille d'agglomération, activité. Enquête réalisée par voie auto-administrée via l'Access Panel Online d'Ipsos entre le 15 et le 18 novembre 2013.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Le réseau social Twitter a annoncé, fin septembre, de nouvelles fonctionnalités pour aider les marques à adresser leur relation client en ligne. [...]

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

70 ans... et toujours aussi moderne : la marque Delsey, référence mondiale de l'univers du voyage, a ouvert en novembre 2016 sa première boutique [...]

Thomas Cook digitalise ses agences

Thomas Cook digitalise ses agences

Thomas Cook digitalise ses agences

Alors que la majorité des achats de voyages se font sur le Web, le voyagiste anglais prend la tendance à contre-pied et mise sur le " phygital [...]

Petit Futé personnalise ses guides de voyage

Petit Futé personnalise ses guides de voyage

Petit Futé personnalise ses guides de voyage

L'éditeur de guides touristiques propose de confectionner en quelques clics des guides sur mesure, pour un voyage au bout du monde, un court [...]

Le Club Med réinvente l'agence de voyage

Le Club Med réinvente l'agence de voyage

Le Club Med réinvente l'agence de voyage

Un luxueux appartement haussmannien d'une superficie de 240 m², situé au deuxième étage du 125 avenue des Champs-Elysées... Ce nouveau format [...]

Voyages-sncf saute du train (en marche) du collaboratif

Voyages-sncf saute du train (en marche) du collaboratif

Voyages-sncf saute du train (en marche) du collaboratif

Le jour même où il avait prévu d'officialiser la nouvelle, le voyagiste en ligne déclare arrêter son partenariat avec Airbnb. La fin (pour l'instant) [...]