Recherche

Recréation poursuit sa mobilisation

Publié par le

Le collectif va se réunir le 11 mars pour faire un premier bilan et lance un questionnaire en ligne.

  • Imprimer

Le collectif Recréation (qui compte 136 membres) et le groupe de travail sur LinkedIn, créés en réaction au dernier Semo, le 30 novembre dernier, poursuivent leur mobilisation. Des groupes de travail ont été créés.

Le Groupe de travail “Attentes visiteurs” a mis en ligne un questionnaire, destiné à tous les professionnels des études, prestataires et acheteurs, afin que chacun puisse exprimer ses attentes, évaluer quelques propositions et apporter ses idées sur ce qui fera de l’évènement études de demain, "un lieu de rencontre incontournable".
Les résultats de cette consultation devraient être présentés lors de la réunion du Collectif qui aura lieu le 11 mars à 8 h 45, dans les locaux du Syntec.

À cette occasion les trois principaux groupes de travail bénéficieront de 15 minutes pour faire un compte rendu des travaux effectués au sein du collectif. 

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
Nielsen lance une division dédiée à l'eSport

Nielsen lance une division dédiée à l'eSport

Nielsen lance une division dédiée à l'eSport

Avec Nielsen Esports, l'analyste s'associe aux éditeurs de jeux et aux organisateurs de tournois pour offrir des données fiables à ses clients [...]

Google lance sa propre version de Yahoo! Answers

Google lance sa propre version de Yahoo! Answers

Google lance sa propre version de Yahoo! Answers

Google officialise une nouvel outil d'e-reputation pour les entreprises avec une section questions / réponses qui fait son apparition dans Maps [...]

Comment booster ses ventes sur les places de marché ?

Article écrit par Channable

Channable

Comment booster ses ventes sur les places de marché ?

Comment booster ses ventes sur les places de marché ?

Le marché e-commerce est de plus en plus concurrentiel, la fidélité des clients baisse et ceux-ci se dirigent souvent vers les géants du e-commerce. [...]