Recherche

Le nouveau GfK est arrivé

Publié par le - mis à jour à
Le nouveau GfK est arrivé

Nouvelle organisation mondiale autour du claim "Own the future", nouvelle structure pour GfK ISL France avec la nomination d'Helen Zeitoun comme président-directeur général (et directrice monde de l'activité Brand and Customer Experience) et l'arrivée de Bruno Botton comme directeur général.

  • Imprimer

Nous l'annoncions il y a quelques semaines, Bruno Botton (précédemment directeur général adjoint de TNS Sofres) vient de rejoindre GfK ISL France comme directeur général. Bruno Botton va ainsi travailler aux côtés de Helen Zeitoun, promue président directeur général de GfK France (suite au départ à la retraite de Gérard Hermet) et qui vient de prendre également la direction monde de l’activité d’études marque et communication, satisfaction de clientèle et loyauté de GfK. Une entité renommée Brand and Customer Experience, un des deux atouts de la nouvelle offre de GfK.

Il s'agit en fait d'une restructuration mondiale du groupe allemand. Depuis le 1er janvier 2012, le groupe d’études a un nouveau président directeur général, Matthias Hartmann, 45 ans, transfuge d'IBM Global Business Services. Rajeunissement et renouveau pour le groupe qui vient de mettre en une nouvelle stratégie d’entreprise, "Own the future", fruit d’une refonte de la gamme et services menée depuis 2010.
"Tous les projets menés pour certains depuis quelques années aboutissent aujourd’hui. C’est la naissance de One GfK dont la mission est l'intégration des données ad hoc, panel, big data et leur transformation intelligente en insights et en big future pour le marketing de nos clients. Notre force de frappe est démultipliée", résume Helen Zeitoun.

Une meilleure efficacité, c’est aussi le défi que le projet "One GfK. Own the Future" doit permettre de relever. "La force de GfK, reprend Helen Zeitoun est d’intégrer les développements technologiques et digitaux, les développements scientifiques, la transformation de la technicité tous métiers en "big future". Pour exemple, l’intégration de GfK ISL et GfK Retail and Technology sur des sujets tels la mobilité.


GfK investit pour que les entités Consumer Choices et Consumer Experiences collaborent mieux ensemble. Autre pilier de la nouvelle stratégie : le renforcement du "Key account management". "Il s’agit, explique Helen Zeitoun, d’investir dans une façon plus pro-active et coordonnée pour servir nos grands comptes internationaux au sein des différents secteurs sur lesquels nous opérons : Consumer, Automobile, Services et Digital Technology, Healthcare, Institutionnel…". Un autre pilier majeur de la nouvelle stratégie est le digital. Depuis le rachat en 2010 de Nurago, société allemande spécialisée dans le digital, ainsi que celui de Knowledge Networks aux USA fin 2011, GfK a digitalisé ses approches existantes pour les adapter au mieux aux avancées technologiques. "Nous intégrons le digital comme facteur clé de compréhension des nouvelles relations aux marques et parcours d’achat ", ajoute Helen Zeitoun. Sans oublier le dispositif international mobile, NIS (Network Intelligence Solution), initié par Gérard Hermet, qui apporte une nouvelle approche de collecte sur mobiles en mixant digital et mobile.
En reflet de cette nouvelle stratégie, GfK France est organisé en deux unités : GfK Consumer Choices (qui comprend notamment les panels Retail & Technology, pour les biens techniques et technologiques) toujours dirigé par Frédéric Wasson (qui prend par ailleurs une responsabilité Europe sur l’activité Consumer Choices) et GfK Consumer Experiences (les études ad hoc intégrées de GfK ISL Custom Research France), désormais dirigé par Bruno Botton,

En France, l’intégration de GfK et ISL sur l’ad hoc, réalisée tout au long de 2011, a permis de consolider la puissance des terrains et des dispositifs d’ISL avec l’expertise internationale marketing de GfK. "Nous couvrons désormais l’ensemble du spectre des études, avec une expertise multimode et un ancrage méthode tant en termes d’échantillonnage que de valeur ajoutée statistique et technologique. Sous l’impulsion de Patrick Ambroise, venu de TNS Sofres depuis un an pour monter les opérations intégrées de GfK ISL, nous continuons à investir sur la multiplicité et l’intégration des modes de collecte, gage de qualité et de réponse neutre et objective à toutes les problématiques études", précisent Bruno Botton et Helen Zeitoun. Pour 2011, GfK France annonce un CA de 111,5 millions d'euros, en hausse de 4,2 % par rapport à 2010.

Le groupe GfK
Le groupe GfK, dont le siège est basé en Allemagne, à Nuremberg, a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 1,374 milliard d’euros, en progression de 6,2 % vs 2010. Le groupe compte 115 filiales dans une centaine de pays. D’ici à fin 2015, il vise à atteindre environ 2 milliards d’euros de vente avec une marge en progression de 16 %.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs communication inspirent davantage confiance aux consommateurs que les directeurs marketing, selon une étude réalisée par l'Ifop [...]