Recherche

D'Cap lance l'Observatoire Système D

Publié par le | Mis à jour le
D'Cap lance l'Observatoire Système D

Après Net-Conversations, l'institut fondé par Diouldé Chartier lance l'Observatoire Système D qui recueille et analyse les arbitrages effectués et les solutions "de débrouille" inventées par les individus pour se soustraire aux difficultés quotidiennes. Un outil innovant en période de crise !

  • Imprimer

Après trois ans de recherche méthodologique collaborative, D’Cap Research (*) a lancé à l’automne dernier son outil d’analyse des conversations sur le Web social : Net-Conversations. L’application a été développée avec le cabinet Isée (fondé par Frédéric Lefebvre-Naré, statisticien) et Odile Cohu qui a développé la méthode Agile Sandrose. "Il s’agit d’un outil à la fois quali et quanti, exclusif et participatif, qui décode les conversations sur le Web social ", note Diouldé Chartier. L’originalité tient dans le fait que l'outil capte les conversations spontanées en entrant par le sujet et permet de qualifier les personnes qui s'expriment. D’Cap a réalisé une demi-douzaine d’études Net-Conversations.

L’institut lance par ailleurs en souscription l’Observatoire Système D qui s’intéresse aux 50 % des Français les moins aisés : bas salaires, mais aussi parents isolés, personnes occupant un emploi précaire ou dont l’activité est irrégulière… Le constat de D’Cap : " le progrès fonctionne par convexion : à l’innovation "top-down" captée par les outils de tendance traditionnels, répond une innovation "bottom-up" plus diffuse, diffractée en d’innombrables solutions locales qui nécessitent d’être étudiées de façon extensive et structurante pour comprendre en quoi elles font système et comment elles peuvent donner lieu, de la part des décideurs, à des innovations tenables à grande échelle.
Aux prises avec des contraintes de tous les jours, les consommateurs les moins aisés font preuve de créativité pour maintenir leur pouvoir d’achat, augmenter leur marge de manœuvre et préserver leur liberté. Ces arbitrages et les solutions ingénieuses liés à des modes de consommation contraints font évoluer les modèles de commerce, d’information, de relations, ainsi que le rapport aux objets et aux services. Ils forment des systèmes dans lesquels s’insèrent les entreprises, les collectivités, les décideurs. Ils permettent d’imaginer de nouveaux produits et services.

Deux méthodologies : entretiens ethnographiques et écoute du web social

Cet observatoire recueille et analyse les arbitrages effectués et les solutions "de débrouille" inventées par les individus pour se soustraire aux difficultés et augmenter leur espace de liberté. Il met en lumière les besoins des consommateurs contraints qui, par leur créativité, façonnent les nouvelles tendances profondes du marché pour tous les Français.  Par exemple, les monnaies parallèles, les miles, les bons de réduction et programmes de fidélisation, le covoiturage, less fab labs, le troc de services et de connaissances, le logement contre service, Airbnb. La vente de billets, photos, équipements et toutes les solutions mises au point grâce à Internet et qui sont transposables dans le reste de la vie économique… Ces exemples font partie des solutions déjà recensées. L’Observatoire Système D analyse les solutions encore peu valorisées mais aussi celles qui sont en germe et comment elles font système.
L’Observatoire Système D croise l’analyse des conversations sur le Web social avec Net-Conversations (corpus d’environ 5 000 interventions) avec l’enquête qualitative "ethnographique" qui combine l’observation avec l’entretien non directif en immersion chez les consommateurs. Concrètement, l’Observatoire Système D analyse un corpus de plusieurs milliers d’extraits de conversations sur Internet et les résultats de 30 entretiens-observations ethnographiques en profondeur.
Ces entretiens et observations en situation réelle, menés sur les lieux de vie des interviewés, durent trois heures en moyenne et se déroulent dans cinq agglomérations de France : Paris/Île-de-France, Lille, Metz, Rennes et Marseille. Ces entretiens filmés donnent lieu, en complément du rapport, à un montage permettant une appropriation plus efficace des enseignements de l’étude par les clients.

"À partir de ces sources d’insights, nous proposons à nos clients de transposer ces enseignements à leur secteur et marque ou services pour inspirer les stratégies singulières de chacun", ajoute Diouldé Chartier. L’Observatoire est proposé en souscription.

(*) Institut d’études et de conseil fondé par Diouldé Chartier-Beffa en 2008, spécialisé dans les approches participatives : ethnographie, créativité, missions d’immersion, analyse de contenu du Web social. D’CAP réalise des études qualitatives et missions de créativité, dans une perspective de génération d’insights et d’élaboration de plateformes d’innovation ou de communication.
Membre de Créa-France, D’CAP participe à différents travaux de recherche méthodologique, dont ceux d’un groupe de travail sur les nouvelles formes du "travailler ensemble". Sa fondatrice a reçu une formation académique aux techniques de créativité et l’enseigne à Rouen Business School. Chiffre d’affaires 2011 de D’Cap Research : 780 000 euros.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
ROPO : l'omnicanal au service de la conversion

ROPO : l'omnicanal au service de la conversion

ROPO : l'omnicanal au service de la conversion ROPO : l'omnicanal au service de la conversion

Selon la 5ème vague de l'Observatoire du ROPO² mené par Fullsix Data et CSA Research, le comportement omnicanal aurait atteint un niveau de [...]

Programmatique

Programmatique

Programmatique

Le programmatique caractérise l'automatisation des campagnes publicitaires et de communication, basée sur des algorithmes, des ad exchanges [...]

PrivaCircle: un Internet sûr et équitable sur abonnement

PrivaCircle: un Internet sûr et équitable sur abonnement

PrivaCircle: un Internet sûr et équitable sur abonnement

A l'instar d'Edward Snowden, la start-up PrivaCircle milite pour la protection de la vie privée en ligne tout en instaurant un système de rémunération [...]

Promotion: rester simple pour être efficace

Promotion: rester simple pour être efficace

Promotion: rester simple pour être efficace

L'observatoire Sogec de la promotion passe au crible les shoppers et leurs comportements face aux offres promotionnelles.

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

Découvrez les grandes dates de l'univers marketing et des médias qui ont marqué ces vingt dernières années, du lancement de Marketing Magazine [...]

Cdiscount à l'assaut de la téléphonie mobile

Cdiscount à l'assaut de la téléphonie mobile

Cdiscount à l'assaut de la téléphonie mobile

200 minutes, 200 sms/mms et 200 mo d'Internet pour 2 euros, c'est avec cette offre simple et compétitive que Cdiscount lance son offensive sur [...]