Recherche

Elisabeth Martine-Cosnefroy crée son institut

Publié par le - mis à jour à
Elisabeth Martine-Cosnefroy crée son institut

Adequation MR veut revaloriser le métier de société d'études de marché, que ce soit dans son organisation interne que dans sa relation avec ses clients.

  • Imprimer

"Des données et du sens " : la devise du nouvel institut d’études Adequation Marketing Research (Adequation MR) est celle d’une professionnelle de 30 ans des études, Elisabeth Martine-Cosnefroy (*). « Gonflé » de lancer un institut aujourd’hui ? "Peut-être ", répond l’ex-directrice générale de CSA, "mais je ne me voyais pas être consultante indépendante et je pense que c’est justement en période de creux de la vague qu’il faut refuser le repli et être offensif ". Cette psycho-sociologue de formation qui se définit comme « bilingue quali-quanti » a, vu, comme elle l’explique, progresser puis changer la profession. Forte de ses expériences en R&D, création et développement de business units mais aussi en direction de clientèle, elle est aujourd’hui convaincue que le monde des études vit une mutation.

Repenser l’organisation interne des instituts

"Les modèles d’organisation tuent nos sociétés d'études. Quand vous démarrez, vous êtes proches de vos clients, ensuite, vous déléguez et vous vous éloignez. Et les chargés d’études s’épuisent à n’être plus que des « power pointers » ". Le verdict est clair :  Adequation MR veut être, comme le font déjà certains, sur un modèle différent de l'institut traditionnel, avec une structure légère et de « vrais chargés de mission » valorisés et nomades (pour suivre la mutation technologique) qui soient à l’écoute et chez les clients ». Leur rôle : concevoir, coordonner et analyser et non seulement produire des études. Pour Elisabeth Martine-Cosnefroy, il faut "ramener la profession à son meilleur niveau ". "Je reste intimement convaincue qu'une bonne étude se juge à la hauteur de la qualité d'accompagnement et de recommandation au client, à l'adéquation entre les besoins d'une entreprise et la mise en œuvre conçue par son institut, qu'il s'agisse aussi bien des moyens humains que des solutions méthodologiques".  Conséquence : Elisabeth Martine-Cosnefroy s’appuiera sur des professionnels et fournisseurs indépendants pour pouvoir se consacrer "à l’accompagnement des entreprises dans la réalisation et l’usage d’études utiles." "Une étude de marché, ce ne sont pas que des chiffres". Mais Adequation se défend de ne pratiquer qu’un métier de conseil : "Nul besoin d’être conseil ou homme de communication, on peut accompagner davantage ses clients tout en revendiquant être un professionnel des études et étant fier de l’être. Notre métier est de rapprocher les entreprises de leurs marchés".
Institut indépendant, Adequation MR (qui compte quatre personnes en interne) compte déployer ses activités dans les secteurs que connaît bien sa fondatrice, à savoir les télécoms, la finance, la distribution, les transports et le luxe. Pour l’international, la structure s’appuiera sur des partenaires, réseaux et/ou spécialistes.

(*) Psychosociologue de formation, avec une double compétence en psychologie sociale et du travail ainsi qu’en psychologie expérimentale (statistique), Elisabeth Martine-Cosnefroy démarre sa carrière en 1982 chez TMO Consultants où elle reste quatre ans. Elle travaille dans le secteur de la grande consommation non alimentaire et découvre les débuts du marketing des services. Elle rejoint en 1986 Repères où elle développe une activité de directeur clientèle grands comptes et se lance dans la conquête des marchés d’appels d’offres des syndicats et fédérations professionnelles de secteurs très variés. En 1994, elle rejoint Laurence Parisot devenue présidente du Groupe Ifop-Gallup pour travailler à ses côtés pendant sept ans au relancement de l’entreprise. Elle y crée le département de marketing des services (finances-assurance, télécoms, transports, énergie et industrie). Appelée il y a dix ans à rejoindre CSA en pleine fusion, elle y exercera en tant que directrice générale adjointe puis dès l’acquisition par le Groupe Bolloré, elle serra nommée en 2007 directrice générale et membre du directoire, spécialement en charge des activités R&D, marketing et communication. Elle avait sous sa responsabilité les départements de la grande consommation et de la distribution ainsi que des grandes enquêtes, des omnibus et de l’automobile.

Forte de sa double compétence en études, elle dispense des formations internes en entreprise sur le métier des études et a enseigné en DESS marketing au pôle Léornard de Vinci ainsi qu’à L’institut des Sciences Politiques de Paris. Elisabeth Martine-Cosnefroy est par ailleurs engagée dans la vie associative de la profession, elle a été élue début 2011, déléguée France d’Esomar aux côtés de Pascale Zobec, de la Française des Jeux.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

De retour dans la capitale, le pop up store parisien de Kiabi vient d'ouvrir ce vendredi 25 novembre 2016. Objectif ? S'implanter de façon plus [...]

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

L'Union Des Annonceurs interpelle le gouvernement sur la publication du décret sur la transparence dans le marché de la publicité en ligne attendu [...]

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go, le magasin physique que l'e-commerçant ouvrira début 2017 à Seattle veut en finir avec l'attente et le paiement en caisse via l'initiative [...]

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

Tirer le meilleur parti de la donnée pour offrir au consommateur une expérience inédite, automatiser les actions marketing dans une dimension [...]

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

Pour sa campagne " Côté Pro ", La Poste s'est appuyée sur les techniques de DCO (Dynamic Creative Optimization). Avec un but : traduire la granularité [...]