Recherche

BVA reprend son indépendance

Publié par le
BVA reprend son indépendance

L'institut d'études, présidé par Gérard Lopez, rachète les parts (minoritaires) détenues par Nixen.

  • Imprimer

L'institut BVA, qui fête ses 40 ans, a racheté les parts minoritaires (de l’ordre de 40%) détenues par Nixen (ex Ixen-Partners, Natixis), depuis fin 2007. L’institut termine donc l’année 2010 sous le contrôle de son directoire: Gérard Lopez (président directeur général), Pascal Gaudin, Alain Sivan et Eric Singler (directeurs généraux), actionnaires aux côtés de Capzanine et de la Société de Cadres.


En 2007, Nixen, alors Ixen-Partners, entrait au capital de BVA, succédant à Edmond de Rotschild Investment Partners(Edrip) avec l’objectif de permettre à BVA de poursuivre une croissance externe, en France et à l’international. Objectif atteint sur le marché français, avec le rachat d’instituts spécialisés, amenant des expertises complémentaires, aujourd’hui intégrées dans les différents départements de BVA: Consultest (tests organoleptiques), Actudes (secteur des télécoms), Reason Why (études qualitatives), E/O Consult (Healthcare) et In Vivo (test packagings et prévisions de vente en grande consommation).

Pour l’international, BVA a finalement misé sur un développement en propre, avec l’intégration en 2008 du réseau Win of Market Research (aujourd’hui Win / Gallup), qui regroupe les plus grands instituts d’études indépendants à l’international. L'entreprise prévoit aussi l’ouverture de trois centres In Vivo BVA (grande consommation) aux États-Unis.

2011 : objectif Chine

BVA retrouve son indépendance financière et poursuit son développement avec de nouveaux défis pour 2011, notamment l’ouverture de deux centres In Vivo BVA en Chine: à Shanghai et à Pékin.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Article écrit par Channable

Channable

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Le nombre de marketplaces actives en France ne cesse d’augmenter, tout comme le volume de ventes qui y sont réalisées. Aujourd’hui, on estime [...]