MENU
Recherche

Le référencement sur mobile à la peine

Publié par le | Mis à jour le
Le référencement sur mobile à la peine

Pour deux tiers des spécialistes du webmarketing, le référencement payant sur mobile est moins performant que sur PC. Si la majorité des annonceurs sondés y consacre moins de 20% de son budget publicitaire mobile, cette part devrait augmenter à hauteur de 50,9 %, du moins aux États-Unis.

Alors que l'usage mobile explose, suscitant les espoirs des annonceurs et éditeurs, les dépenses en matière de référencement ainsi que ses performances ont devant eux une belle marge de progression selon une étude Kenshoo, relayée par eMarketer.

L'étude s'appuie sur les pratiques de 85 professionnels du marketing dans le monde entier tant en agence que chez l'annonceur et notamment leur utilisation de Google Enhanced Campaigns, le programme publicitaire de Google (ex Adwords). Elle révèle que 53% d'entre eux allouent entre 5 et 20% de leurs dépenses publicitaires mobiles au référencement