MENU
Recherche

One Market : le consommateur français à la loupe

Publié par le | Mis à jour le
One Market : le consommateur français à la loupe

Audipresse et Ipsos décodent les dernières tendances de consommation des Français dans 12 secteurs majeurs. À la clé, une boussole et une foule d'insights destinées aux éditeurs et annonceurs.

  • Imprimer

Lancée par Audipresse et réalisée par Ipsos, One Market offre aux annonceurs et éditeurs une analyse approfondie des comportements de consommation des Français en général et des consommateurs médias en particulier.

Douze marchés à la loupe

L'étude est d'envergure : 12 secteurs et segments de marché et plus de 1300 marques et produits sont scrutés. Au-delà d'une cartographie des principaux marchés, l'enquête fournit une évaluation précise des comportements et des modes de consommation.

Nicolas Cour, directeur général d'Audipresse, a tenu à souligner la robustesse et la rigueur de la méthodologie choisie : "Outre de reposer sur une approche "single source" en se fondant sur les données de l'étude One d'audience de référence de la presse en France, One Market s'appuie sur un questionnaire CAWI de 160 minutes et sur un échantillon One de plus de 10 000 interviews."

L'âge du "faire"

A l'issue de cette plongée sociologique dans les habitudes et opinions des Français, les experts d'Ipsos font le constat d'un consommateur ayant acté d'un passé révolu et qui, conscient de la profonde transformation de la société qui s'opère, veut agir par lui-même tout en "fabriquant" avec ses pairs de nouvelles solutions. Pour 85% des sondés, il faut changer l'organisation et le fonctionnement de la société, relève l'étude. Les changements à l'oeuvre se cristallisent de même que les comportements des consommateurs qui font preuve d'un nouveau pragmatisme : "On entre dans l'âge du "faire" et celui des "collaboratives commons" pour un rapport facilité à la consommation", délivre en substance Françoise Hernaez-Fourrier, directrice du planning stratégique d'Ipsos. Par ailleurs, confronté à un environnement perçu comme difficile et de plus en plus anonyme, les Français sont dans une quête hédoniste et recherchent l''motion et l'authenticité comme le partage tout en affirmant leur propre identité.

La matrice mise au point par Ipsos (cf schéma ci-dessous) incarne cette double tendance : d'un côté "Me Culture" (consommation vécue comme une émotion) qui incarne l'individualisme, la recherche de plaisir, de détente et de pause, de l'autre "Do it Culture" (consommation vécue comme une action) qui traduit le besoin d'agir et de réaliser.

" Me Culture " et " Do it Culture ", les deux " drivers " de la consommation :