Recherche

Les défis du Printemps

Publié par le | Mis à jour le
Les défis du Printemps

La troisième édition du Printemps des Etudes est placée sous le signe du défi. Explications avec Stéphanie Perrin, directrice d'Empresarial et commissaire général.

  • Imprimer

- Le Printemps des Etudes a réuni en 2013, 120 acteurs de la filière études et 2180 visiteurs professionnels. Quels sont les objectifs quantitatifs pour cette troisième édition ?

- Stéphanie Perrin : Nous avons le même nombre d'acteurs présents et nous visons 2500 visiteurs. En termes d'acteurs, nous avons de plus en plus d'instituts. Notre objectif de 60% est atteint !

- TNS Sofres, GfK BVA, Harris Interactive, Opinion Way... De nombreux instituts référents sont en effet présents au Printemps des études...Vous avez réussi ce pari ?

- SP : Nous avons à coeur de maintenir et de faire vivre deux principes essentiels, qui avaient été énoncés à l'origine même de la manifestation, dans le cadre de l'appel à projet défini par le collectif Re-Création. Il y a tout d'abord un choix, extrêmement structurant pour nous, qui consiste à réunir une majorité d'instituts parmi les sociétés participantes. Ce choix d'avoir une majorité d'institut permet une qualité d'analyse et une qualité de contenu qui sont le deuxième pilier sur lequel repose le Printemps des études et dont le comité de programme et ses quatre collèges (annonceurs, personnalités extérieures, Instituts et Prestataires, organisations représentatives de la filière) est le garant.

- Au niveau qualitatif, l'édition 20014 est placée sous le signe du défi ? Lequel ?

- SP : Plusieurs ! Ce thème va être présent tout au long du Printemps des études et plus précisément lors de plusieurs rendez-vous. Notre conférence inaugurale, "L'innovation à la française, une réponse aux défis d'aujourd'hui" mettra l'accent sur ce thème avec quatre exemples de dirigeants d'entreprise français qui ont su intégrer ces défis en se différenciant sur les marchés : Olivier Fécherolle, directeur général stratégie et développement de Viadeo, Bruno Peyroles, président et fondateur de Bureau Vallée, Jean-Pierre Roux, consultant, ancien directeur général de Sound Deezer et Hassan Saad, président de Serge Lutens. Des hommes qui ont anticipé les mutations, qu'elles soient technologiques ou sociétales. Et c'est justement de ces mutations dont parlera en introduction de la conférence le conférencier canadien Carol Allain, auteur de "L'Enfant Roi" (*) et plus récemment "Le choc des générations" (**).

- En termes de parcours de l'événement, quelles nouveautés ?

- SP : Le Printemps des études 2014 est plus que jamais digital. Pour cette troisième édition, nous avons une application mobile qui permet à chacun d'organiser et de personnaliser sa visite. Celle-ci est disponible gratuitement sur Applestore, Androïd, BlackBerry et Windows. Elle permet d'organiser sa visite, de consulter la liste des sociétés participantes, des conférences et rendez-vous, de prendre des notes, de suivre en direct les annonces et autres tweets du Printemps des études.... Une nouveauté : les visites thématiques qui permettront en une heure de rencontrer des spécialistes sur quatre thématiques : la mesure des émotions, les enquêtes sur mobile, les panels propriétaires et communautés et le parcours d'achat.

- Autre défi : l'international. 2014 marque une avancée sur cette ouverture ?

- SP : En effet, le Printemps des études 2014 accueillera encore plus d'acteurs internationaux. Près du quart des acteurs sont d'origine internationale (Europe, Etats-Unis, Asie); sans compter les acteurs français qui déploient leur savoir-faire à travers le monde. A titre d'exemple, rejoignent le Printemps des Etudes en 2014 GMO Research (Japon), Kernwert (Allemagne), QPA Van Hellemond & Co / QPA (Pays-Bas), Ipsos, Biofortis, Xiko, Symetris, Perceptio Media (France)... De plus, Esomar recevra le vendredi 11 avril la Députée Européenne Françoise Castex, vice-présidente de a commission des Affaires Juridiques du Parlement Européen dans le cadre d'un petit déjeuner sur le thème "Big data, nous dirigeons-nous vers un clash avec le législateur ?".


(*) Les Éditions Logiques, 2e édition, 2001, 2004

(**) Les Productions Carol Allain, 2013



Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche