Recherche

Des investissements publicitaires en hausse... Hors d'Europe

Publié par le - mis à jour à
L'Europe enregistre un recul important des investissements publicitaires, alors que le reste du monde progresse...
L'Europe enregistre un recul important des investissements publicitaires, alors que le reste du monde progresse...

Le marché publicitaire reprend des couleurs partout dans le monde, sauf en Europe. Une tendance à la contraction qui devrait se confirmer sur le second semestre...

  • Imprimer

Les investissements publicitaires reprennent de couleurs selon le baromètre Nielsen Global Adview Pulse. Cet indicateur, qui mesure la publicité à la télévision, dans les journaux et magazines, à la radio, en affichage, au cinéma et sur internet, publié le 18 octobre, révèle que les dépenses publicitaires ont augmenté de 3,5% au deuxième trimestre 2013. La hausse totale des investissements publicitaires pour le premier semestre de l'année atteint ainsi 2,8%.

Pourtant, ce résultat global ne doit pas occulter de fortes disparités entre l'Europe dont le marché a reculé de 6% alors qu'en Amérique latine, il progresse de 13,1%. La reprise outre-Atlantique, si elle se confirme, reste néanmoins timide puisque pour l'Amérique du Nord, elle plafonne à 2,7%. L'Asie se démarque quant à elle avec une augmentation de 6,4% des investissements publicitaires. Reste une spécificité : la Grèce. C'est le seul pays de la zone Européenne à enregistrer une forte croissance des achats publicitaires. Avec 7,4% de croissance, faut-il la considérer comme une anomalie ou comme un signe précurseur d'une reprise imminente ? Selon Sébastien Monard, directeur du Marketing et de la communication pour Nielsen, " la situation atypique de la Grèce ne peut être duplicable sur le reste de l'Europe, ainsi, les prévisions pour la fin 2013 restent sur des tendances similaires de contraction des investissements publicitaires ".