Recherche

Buzz High Tech Harris Interactive / emarketing.fr: l'iPhone 6 au top

Publié par le - mis à jour à
Buzz High Tech Harris Interactive / emarketing.fr: l'iPhone 6 au top

Sorti à la mi-septembre, le dernier smartphone d'Apple est la vedette incontestée de la 13ème édition du Baromètre Buzz High Tech Harris Interactive / emarketing.fr qui traduit également un intérêt croissant du public pour les objets connectés.

  • Imprimer

En cette rentrée 2014 l'iPhone 6 a été, et de très loin, le premier sujet de conversation high-tech chez les internautes.

C'est ce qui ressort du 13ème édition du Baromètre Buzz High Tech Harris Interactive / emarketing.fr mesurant le buzz actif et le buzz passif générés, c'est-à-dire le niveau de notoriété et les discussions engagées sur des évènements ou des produits high-tech.

49% des répondants reconnaissent en avoir parlé soit de vive voix, sur Internet, sur leur mobile ou sur les réseaux sociaux. Et en buzz passif, l'indice de notoriété atteint 91% (+33 points depuis le précédent baromètre de juin 2014).

Le dernier (et très attendu, après déception toute relative de l'iPhone) smartphone d'Apple est sorti à la mi-septembre en deux versions (iPhone 6 et iPhone Plus). Une mise sur le marché vite suivie par ce qu'il est convenu d'appeler le "bendgate", une polémique largement diffusée sur planète geek et alimentée par des internautes qui s'interrogeaient, images à l'appui, sur les capacités de résistance physique de l'iPhone.

En tout état de cause, que les conversations autour de ce device aient été positives ou négatives une chose est certaine: "le buzz suscité par la sortie iPhone 6 est équivalent à celui généré en novembre 2012 par son prédécesseur l'iPhone 5 (C et S)", relève Raphaël Clave, Directeur Développement Département TMTE (Télécoms Media IT Entertainment) chez Harris Interactive.

Autre point fort de ce baromètre, l'Apple Watch, la montre connectée d'Apple (73% de buzz passif, et 24% de buzz actif). Un phénomène qui ne semble pas prêt de se tarir car la sortie de l'Apple Watch n'est prévue qu'au premier trimestre 2015.

Mais au-delà de l'objet proprement dit, l'intérêt (inédit pour une montre connectée) généré par l'Apple Watch traduit une curiosité grandissante pour les objets connectés. Mais à ce stade une interrogation demeure: l'arrivée de l'Apple Watch (dont la notoriété dépasse les frontières de la traditionnelle communauté geek), peut-elle constituer le véritable moteur d'évangélisation tant attendu des objets connectés auprès du grand public?

Netflix ne déchaîne pas les passions

"Aujourd'hui, quand on interroge le public sur ce sujet, les objets connectés sont encore beaucoup trop perçus comme des gadgets, dont on voit bien les risques qu'ils peuvent poser, mais beaucoup moins les bénéfices", observe Raphaël Clave.

Troisième point marquant de ce Baromètre Buzz High Tech Harris Interactive / emarketing.fr, Netflix (78% de buzz passif, 34% de buzz actif), avec un résultat qui, s'il se place (grâce à un certain engouement médiatique?) en haut de classement n'en reste pas moins en demi-teinte, par rapport à la nouveauté du service et aux attentes suscitées.

"Nous sommes face à un cas où le public a une bonne connaissance du sujet, mais où la passion n'est pas forcément au rendez-vous", constate Raphaël Clave. Netflix, à suivre...