Recherche

ANAé-Bedouk : la reprise du marché de l'évènementiel se confirme

Publié par le - mis à jour à
ANAé-Bedouk : la reprise du marché de l'évènementiel se confirme

D'après la 7e édition de l'étude ANAé-Bedouk, révélée le 8 février dans le cadre du Salon Bedouk, la moitié des agences estiment que la situation du marché est plutôt bonne. Près de 75 % prévoient une augmentation de leur business en 2011, soit plus 13,3%.

  • Imprimer

Le moral des agences de communication évènementielle se maintient. Par rapport à la même période en 2010, près de 60 % des agences ont répondu à un nombre plus important d’appels d’offres, soit une augmentation de 10,2 %.

Un secteur qui pèse 2,02 milliards d'euros de chiffre d'affaires

L’ANAé (Association des agences de communication évènementielle) fournit également une étude sur les acteurs du secteur. Pour l’année 2010, l’association a recensé 420 agences (contre 615 en 2009) entrant dans le périmètre de l'étude. Elles ont réalisé un chiffre d'affaires de 2,02 milliards d'euros, stable par rapport à 2009. Si l’on tient compte du changement de périmètre, les agences recensées en 2009 et 2010 bénéficient d'une progression de +8 % de leur chiffre d’affaires. Par ailleurs, le chiffre d'affaires moyen par agence est estimé à 4,81 millions d'euros, et les effectifs à 6 930 emplois permanents. Le nombre de salariés moyen par agence atteint 16,5 personnes.

Côté donneurs d’ordre, les principaux secteurs porteurs sont, pour 46,5 % des agences, le secteur finance/banque/assurance ; pour 37 % l'industrie (secteur automobile compris) ; pour 31% le commerce et la grande distribution ; et enfin pour 25,5 % la chimie/pharmacie/cosmétique. Le secteur informatique/bureautique/télécommunications est également considéré comme porteur. En revanche, avec 80 évènements déclarés en moyenne par agence, le nombre d’évènements stagne. Si l’on fait une typologie, l'évènement interne (séminaires, voyages de gratification – incentive, soirées de fin d'année, etc.) a été à l’honneur en 2011, puisqu’il représente 39 % des évènements déclarés. Il enregistre une progression de +8 % par rapport à 2010 et passe devant l'évènement entreprise/corporate.