Recherche

Taylormail ou le mailing hyperpersonnalisé

Publié par le | Mis à jour le
Taylormail ou le mailing hyperpersonnalisé

Le routeur propose une offre qui permet d'adapter les visuels d'un mailing à chaque client. Taylormail fournit ainsi aux annonceurs un moyen supplémentaire d'optimiser leurs campagnes marketing.

  • Imprimer

Si le routage est son métier, Taylormail se présente comme le spécialiste de l'information adressée et de la personnalisation. Car, il ne s'agit plus aujourd'hui de personnaliser seulement une partie du texte du mailing, mais également les visuels. Equipée full quadri, cette filiale du groupe 3Si propose, depuis un an, cette prestation. Par exemple, 3 Suisses envoie des offres personnalisées : les produits présentés en photo dans un mailing sont liés aux achats passés du client. " Beaucoup d'annonceurs ne connaissent pas encore cette technologie ou ne s'imaginent pas que cela soit réalisable ", regrette Aurélien Bernard, responsable planning et ordonnancement de Taylormail. Autre limite, le service informatique n'est pas en mesure du faire du marketing en one-to-one... " Notre seule limite, c'est la connaissance client ", ajoute Aurélien Bernard.

Avec cette technologie, le client n'a plus à fournir que son fichier adresses et les spécificités attachées à chaque client. L'idée est de partir d'une bobine blanche et non du papier déjà imprimé fourni par l'annonceur (enveloppe, catalogue, bon de commande..). Cela permet de personnaliser à loisir les différents espaces d'un mailing. Cela évite, au passage, de devoir jeter le papier en cas de changement de logo de l'entreprise, du numéro de téléphone de contact ou encore du nom du président pour une association. Autre tendance née avec la crise, l'envoi de catalogues avec une pagination limitée mais très ciblés, qui permet de baisser le coût des mailings tout en conservant leur efficacité. " Pour les annonceurs, le print est nécessaire pour le web. Par exemple, la personne reçoit, par courrier, un code de réduction à utiliser sur le site marchand. Elle utilise son catalogue papier pour commander sur Internet ", explique Pierre Mouille, chargé de clientèle.

Exemple de mailing personnalisé

33 lignes de personnalisation jet d'encre et laser, façonnage, mise sous pli ou sous film avec la concordance d'informations entre l'enveloppe et le courrier, Taylormail s'occupe également de la gestion des PND (plis non distribués), et assure le back-up pour d'autres prestataires.... Il lui arrive aussi de faire de l'édition de documents en sollicitant le pôle edition du groupe 3Si. Enfin, l'entreprise, très au fait des contraintes postales, conseille ses clients sur la faisabilité de leurs documents, l'optimisation des formats et du poids des mailings pour réduire les coûts d'affranchissement, ou encore sur l'emploi des mots sur une enveloppe et le respect des zones d'impression réglementaires qui changent d'un pays à l'autre...

Taylormail, c'est 450 millions de messages par an - mailings, catalogues, factures, courriers de gestion, chèques de remboursement, recommandés dématérialisés..., soit environ 1,5 million par jour. L'entreprise compte deux sites - un en France à Wasquehal (200 salariés) et un autre en Belgique à Tournai (70 salariés) pour les opérations au Bénélux et en Allemagne. Né voici un an et demi de la fusion des ateliers publicitaires des 3 Suisses et de Blanche Porte, Taylormail compte une vingtaine d'années d'expérience dans ces techniques de routage, et est certifiée ISO 9001 depuis 1998.

Comme le groupe 3SI a séparé les activités services (chaîne graphique, relation client, chaîne logistique), des enseignes (3 Suisses, Blanche Porte, Vitrine Magique, Becquet..), Taylormail a diversifié ses clients. Outre les marques du groupe, l'entreprise travaille, aussi, pour des entreprises comme le Club des Créateurs de beauté, Cofidis, Laboratoire Marcel Violet, Decathlon, Yves Rocher Belgique, CIC, Eurotops, Happy Chic, Père Magloire (Spirit France)... Aurélien Bernard est convaincu que Taylormail a encore beaucoup de clients à conquérir sur ce marché.

[Tendance] Le papier tient le haut de l'affiche

[Tendance] Le papier tient le haut de l'affiche

[Tendance] Le papier tient le haut de l'affiche

Ringard, le papier ? Ses performances et ses atouts indiquent le contraire. Aux États-Unis, le mailing vivrait même son retour en grâce.

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

50% des internautes préfèrent lire les e-mails publicitaires sur mobile, selon l'étude "E-mail marketing attitude", menée par le SNCD et NP6. [...]

E-mailing B to B: la lecture sur mobile en hausse

E-mailing B to B: la lecture sur mobile en hausse

E-mailing B to B: la lecture sur mobile en hausse

L'observatoire de l'e-mailing B to B du premier semestre 2015 fait le point sur les campagnes d'e-mailing. Résultats et bonnes pratiques.

E-mail vs SMS marketing : le match

E-mail vs SMS marketing : le match

E-mail vs SMS marketing : le match

La mesurabilité et l'interactivité de l'e-mailing tient à dragée haute aux campagnes par SMS, dotées d'une excellente délivrabilité, selon l'étude [...]

Mailing Papier : prenez le pouvoir sur vos budgets

Mailing Papier : prenez le pouvoir sur vos budgets

Mailing Papier : prenez le pouvoir sur vos budgets

Plus qualitatif que l'email, l'impact du mailing postal adressé n'est plus à démontrer. Pourtant, établir en amont son réel budget peut s'avérer [...]