Recherche

Azetone transforme l'appli mobile en un outil marketing

Publié par le | Mis à jour le
Philippe Dumont, p-dg et fondateur d'Azetone
Philippe Dumont, p-dg et fondateur d'Azetone

L'entreprise a développé une plateforme qui permet de mettre à jour, en temps réel, son appli mobile pour lancer rapidement des opérations marketing. L'AppMarketing Suite propose aussi l'A/B testing et la personnalisation afin d'optimiser les taux d'engagement et de conversion.

  • Imprimer

" Aujourd'hui, faire la moindre modification dans une appli mobile, coûte cher et prend du temps, car l'éditeur doit, notamment, mobiliser des ressources techniques internes ou passer par des prestataires externes, explique Philippe Dumont, p-dg et fondateur d'Azetone. Si une marque veut lancer une offre promotionnelle du jour au lendemain, il est très facile de le faire sur le web. En revanche, sur mobile, il faut encore faire appel à un développeur, puis republier son appli et attendre sa validation par les app stores. Et encore, si l'utilisateur ne l'a pas mise à jour sur son mobile, il ne verra pas l'opération... ". Azetone App Marketing Suite permet de mettre à jour simplement, et en temps réel, son appli mobile via un SDK (kit de développement). La plateforme permet, ainsi, aux équipes marketing et IT de reprendre la main sur leur appli, et de faire les modifications dans la structure et le contenu par simple " drag & drop ". Nul besoin de republier l'appli, car la solution modifie uniquement la présentation des pages natives et des éléments de structure prévus pour être pilotables à distance. Il n'y a pas d'ajout de code à la volée.


Azetone App Marketing Suite permet également de faire de l'A/B testing sur l'appli : structure, pages et notifications push. Il suffit de créer, par exemple, deux types de pages avec des éléments (textes, photos, call to action) positionnées différemment, et de les tester sur un échantillon. L'outil calcule automatiquement les résultats obtenus. " Alors que les budgets marketing consacrés au mobile augmentent fortement, les annonceurs sont à la recherche d'un ROI, et notamment d'une augmentation des taux de conversion ", souligne Philippe Dumont.


Augmenter ses ventes passe aussi par la personnalisation des messages (notifications) et de l'appli qui se lance suite à la réception de ces messages. L'éditeur peut créer, avec l'outil d'Azetone, des profils simples en fonction de l'OS utilisé ou le type de device, par exemple. Il peut, également, exploiter le comportement de navigation du mobinaute dans l'appli via des outils type Google Analytics, ou encore les données clients issues du CRM de la marque. Il suffit, ensuite, de croiser l'identifiant client avec les smartphones identifiés par la plateforme. La marque pourra alors proposer une application et une présentation différente selon les profils. " Aujourd'hui, le mobile, outil personnel par excellence, offre, au consommateur, l'expérience la moins personnelle alors que l'éditeur dispose de beaucoup de données sur les mobinautes et ne les utilisent pas ", s'étonne Philippe Dumont.

Azetone App Marketing Suite se présente sous la forme de trois modules complémentaires :
- AppManage gère la structure de l'app (menus, icônes et fonctions des tab bars et barres de navigation, interstitiels...) - sortie : avril 2014 ;
- AppPersonalize gère le contenu (textes, polices, dispositions, boutons, images en fonction du profil du mobinaute) - sortie : juin 2014 ;
- AppNotify gère les notifications (standards ou riches, ciblées selon le profil, automatiques selon certains critères...) - sortie : mai 2014
Chaque module est commercialisé 249 euros HT/mois jusqu'à 10 000 utilisateurs, au-delà, les tarifs augmentent. Azetone propose trois modules pour le prix de deux. L'entreprise permet, en outre, d'essayer gratuitement la plateforme pendant 30 jours. " Les prospects que nous rencontrons se demandent parfois si les modifications réalisées via notre plateforme sont interdites par Apple. Nous les rassurons : non seulement la marque les autorise, mais nous avons montré notre outil à Apple et ils ont trouvé l'idée très ingénieuse ", explique Philippe Dumont.

Co-fondateur de MyFanGroup, une agence de marketing mobile et digital, Philippe Dumont a réuni quatre développeurs expérimentés pour mettre au point AppMarketing Suite. Il a également réuni un advisory board composé de 5 grands experts du marketing mobile. Si Azetone s'est autofinancée jusqu'ici, l'entreprise prévoit d'ores et déjà de lever des fonds cet été, pour financer son développement en France et à l'étranger.


Voir la démonstration vidéo :


Les 5 clés du marketing mobile

Les 5 clés du marketing mobile

Les 5 clés du marketing mobile Les 5 clés du marketing mobile

A l'occasion du Marketing Day, Oracle Marketing Cloud a rappelé l'importance du marketing mobile. Et la nécessité d'exploiter l'ensemble des [...]

MMA Forum Paris

MMA Forum Paris

MMA Forum Paris

Quatrième édition de cet événement dédié au marketing mobile, sur le thème cette année de " Comment le mobile change le monde ". Combinant [...]

MMA Forum 2015 : le mobile à l'heure de vérité

MMA Forum 2015 : le mobile à l'heure de vérité

MMA Forum 2015 : le mobile à l'heure de vérité

Le 03/12/15, la Mobile Marketing Association de France s'est réunie pour analyser la progression du mobile en tant que média et outil de fidélisation. [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Le Mobile World Congress comme si vous y étiez

Le Mobile World Congress comme si vous y étiez

Le Mobile World Congress comme si vous y étiez

En exclusivité, nous proposons à nos lecteurs de revivre les grands moments du Mobile World Congress et d'en tirer des enseignements marketing, [...]

Webmarketing

Webmarketing

Webmarketing

Le Webmarketing, ou digital marketing, reprend les principes fondamentaux du marketing en les adaptant aux nouvelles techniques liées à Internet. [...]