Infographie Les bonnes pratiques du marketing mobile

Publié le par

80% des consommateurs français sont réceptifs au marketing mobile, selon une étude réalisée par Gemalto et Ifop. À condition toutefois qu'ils aient donné leur accord pour être sollicités et que les messages reçus les concernent personnellement (promotions, points de fidélité, cadeaux).

Les désagréments cités par les consommateurs demeurent assez semblables à ceux évoqués pour l'e-mailing : offre non adaptée, difficultés à se désinscrire, offre non attrayante ou manque de confiance dans les messages reçus.

Stéphane Dehoche, Adobe Neolane : Adobe va nous permettre d'accélérer notre croissance

Les tendance de l'e-mail marketing en 2013