Recherche

Lancement de la campagne ministérielle

Publié par le
Visuel de la campagne 'So french, so good'
Visuel de la campagne "So french, so good"

La campagne "So french, so good " sera dévoilée le 3 mars prochain à l'occasion du salon Foodex, qui se tient à Tokyo. Le but est "de donner envie de France" aux consommateurs étrangers.

  • Imprimer

Le 19 novembre 2010, le "repas gastronomique des Français" a été inscrit au patrimoine immatériel de l’Unesco. Fort de cette reconnaissance internationale, Pierre Lellouche, secrétaire d’État au commerce extérieur, lance la campagne "So french, so good", sur un secteur de la gastronomie et de l’industrie agroalimentaire.

L’objectif de cette campagne est de stimuler l’exportation des produits agroalimentaires et des arts de la table français en mettant à la disposition de l’ensemble des professionnels, à travers l’ensemble des régions, des instruments de communication adaptés aux marchés étrangers.

L’agriculture et l’industrie alimentaire, ce sont 250 000 emplois en France et 15 % des exportations totales, à égalité avec l’aéronautique. Ce secteur a besoin d’être stimulé : la France, qui a perdu des parts de marché ces dix dernières années,  est désormais dépassée par l’Allemagne.

La campagne «So French, So Good » vise à « donner envie de France » à travers le monde. Elle visera en priorité 12 pays cibles concentrant 66 % des exportations des produits agroalimentaires transformés : l'Allemagne, la Belgique, le Brésil, la Chine, les Émirats Arabes Unis, l'Espagne, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l'Italie, le Japon, la Russie et la Suède. Le réseau commercial de la France sera mobilisé, ainsi qu'Ubifrance et Sopexa, au service des entreprises et des emplois. L'ambition du gouvernement est que la France soit présente sur les principaux salons et événements prévus en 2011 à l’étranger, en commençant par le salon "Foodex" de Tokyo le 3 mars prochain, au cours duquel le secrétaire d’État inaugurera la campagne "So french, so good".

La campagne s’appuiera sur différents outils de promotion commerciale : films, site internet dédié, création de kit adaptables et modulables, "maisons de la gastronomie française". Un Festival mondial de la gastronomie française sera également simultanément avec la célébration du 14 juillet.

Cette campagne est menée en étroite collaboration et avec le soutien de Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire.
 

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche