Recherche

« Bonne nouvelle. La faim est plus facile à guérir qu'à regarder. »

Publié par le | Mis à jour le
« Bonne nouvelle. La faim est plus facile à guérir qu'à regarder. »

L'association Action Contre la Faim lance sa nouvelle campagne avec l'aide de l'agence Hémisphère droit. « Bonne nouvelle. La faim est plus facile à guérir qu'à regarder » est le claim de cette prise de parole.

  • Imprimer

925 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde (chiffres 2010).  Action Contre la Faim (ACF) lance sa nouvelle campagne avec l’agence Hemisphère droit, intitulée « Bonne nouvelle. La faim est plus facile à guérir qu’à regarder ». Cette campagne de collecte de dons tente de sensibiliser le grand public qui a « un  comportement de plus en plus indifférent à la cause humanitaire ». Hemisphere droit assimile la faim à une maladie que l'on peut combattre et guérir. Un visuel d’un enfant famélique légendé d’une phrase choc « Bonne Nouvelle » sera affiché sur les murs à partir du lundi 14 novembre. Déjà, dix sept ans auparavant Frank Tapiro, le directeur de l’agence, avait crée la polémique avec le slogan  « Leila, 100 francs plus tard ». Un spot de 10 secondes mettra en scène ce visuel commenté par des voix off de personnes que l’on imagine devant leur télévision. Quelques jours plus tard, une affiche révélation nous expliquera le pourquoi de cette bonne nouvelle « La faim est plus facile à guérir qu’à regarder » et sera signée Action Contre la Faim.
Cette campagne comprend : une campagne TV avec des films teaser et des révélations de 10s, de l'affichage 4x3, abribus, 320X240, des parutions presse magazine, des bannières web, des relations presse via le site internet d’ACF et via les réseaux sociaux en 2 temps (phases teaser / révélation).