MENU
Recherche

Le digital est sorti du digital

Publié par le | Mis à jour le
Le digital est sorti du digital

Le digital est au coeur des préoccupations des entreprises, selon le Baromètre digital marketing, réalisé par Adobe et Valtech. Signe de son importance stratégique, il n'est plus sectoriel mais transverse, intéresse directement la direction générale. Reste la mise en application, encore poussive.

  • Imprimer

C'est la première révélation de ce Baromètre que mène, pour la 3e année consécutive, les experts de Valtech, groupe spécialisé dans la transformation digitale, et l'éditeur Adobe.

Sur les 150 membres des Directions marketing, communication et digitales interrogés, 32% sont membres de la Direction générale de l'entreprise. Un signe fort de l'importance qu'a pris le digital dans la conduite de l'entreprise : "La transformation digitale est une thématique qui interroge désormais plusieurs départements de l'entreprise", commente Pascal Malotti, directeur conseil chez Valtech.

Paradoxalement, le budget reste constant : le marketing digital continue d'occuper la même place qu'en 2013 dans les investissements marketings globaux. Conséquence : des actions digitales sont développées mais à petite échelle. A l'instar de la mesure de la performance par exemple : "Les réponses nous enseignent que l'entreprise a derrière son site internet un outil d'analytics, et est capable d'avoir des métriques sur ses campagnes d'emailing. Mais, dans la majorité des cas, il n'y a pas de scénario data plus global", relève Laurent Duroux, Partner Sales Manager chez Adobe.

Par ailleurs, si l'implication de la Direction générale augmente, la communication entre le CMO (Chief Marketing Officer) et le CTO (Chief technology Officer) reste toujours aussi malaisé. Organisationnels et/ou relationnels, les silos demeurent. Signe positif toutefois, dans 62 % des cas, un projet de transformation digitale est en cours.