MENU
Recherche

8 conseils Facebook pour bien commencer la semaine

Publié par le - mis à jour à
8 conseils Facebook pour bien commencer la semaine

Le rendez-vous des startups et du marketing digital se tient durant trois jours à l'école 42, à Paris. Voici un petit exemple de ce que l'on y écoute.

  • Imprimer

Comme il le fait depuis près de huit ans, Jean François Ruiz anime une conférence dédiée aussi bien au développement des startups qu'à l'écosystème digital. Bonne humeur, networking et sessions de brainstorming sont au rendez-vous pendant les trois jours du Webdeuxconnect. Avec, pour cette nouvelle édition, un focus tout particulier sur le marketing digital.

Cette année, ce rendez-vous a lieu à Paris, au sein de l'école 42, fondée l'an dernier par Xavier Niel et quelques associés. Jean François Ruiz est, en France, l'un des rares spécialistes des réseaux sociaux, qui depuis de très nombreuses années, enseigne les bonnes pratiques en matière de marketing social.

"Pourquoi utiliser Facebook plutôt que Google pour vos campagnes marketing" est le sujet de la première conférence de Webdeuxconnect. Comprendre l'équation « Facebook + Evergreen », c'est-à-dire le lancement de produits, de manière perpétuelle, pour opérer des ventes rapidement, serait, selon Jean-François Ruiz, l'une des clés de la réussite business. Jean François Ruiz ne fait pas que conseiller des entreprises, il applique à lui-même ses principes pour faire décoller de petites activités qu'il mène en parallèle à ses activités de conseils, comme, par exemple, vous aider à éliminer le stress grâce à la pratique régulière du Yoga.

Les conseils de Jean François Ruiz sont pragmatiques. En voici quelques-uns, prodigués à l'occasion de cette première journée sur l'usage de la pub Facebook.

E pour Engagement (email)

Si vous devez commencer sur Facebook, il faut notifier votre présence sur le réseau en indiquant le contenu que vous allez y faire figurer. Les jeux concours sont à proscrire pour trouver de vrais fans.

F pour Fans (abonnements)

Les Fans, c'est comme un abonnement. Il faut cibler pour les trouver. Quand on cible des gens qui ont plus de moyens, il faut préférer les personnes disposants de diplômes.

F pour Friends (of fans)

L'extension sociale. À partir du moment où vous avez des fans, vous allez pouvoir cibler vos amis. Attention au phénomène de fatigue. Car si une page a été vue souvent sans avoir le moindre clic en retour, c'est que votre proposition n'était pas appropriée. Bannir les propositions pour booster votre publication est une autre règle à retenir.

I pour Interactivité

Le Edge Rank prend en compte l'interaction de votre page. S'il n'y a pas d'interaction sur votre page, d'engagement avec votre communauté, vos publications ne seront pas efficaces. Plus l'interactivité est forte, plus vous allez avoir du « reach » gratuit.
Pour Jean François Ruiz : « Nous sommes en train de constater qu'à terme, nous sommes devant une obligation de payer pour être visible sur tous les dispositifs Internet. » D'où l'importance, pour lui, de bien comprendre les nouveaux leviers d'optimisation des mécanismes d'engagement, comme ici sur Facebook.
Tester son produit, c'est aussi l'objectif du lancement produit sur Facebook. Le test que vous menez est effectué en temps réel. Un bon « reach » aujourd'hui, c'est « 10% ». Plus vous avez de Fans, plus le « reach » est bas, et plus vous devrez payer pour être visible.

C pour Contenus (images)

On parle média social. Quand vous êtes sur Facebook, vous devez avoir du contenu et de belles photos pour illustrer vos propos. Les « Likes » et les « Partages » liés à l'intérêt d'une image permettent de toucher son audience. Il est reconnu qu'il est préférable d'avoir un contenu par jour. Le texte, comme la photo, fait vraiment la différence. Les citations sont à privilégier. Les vidéos marchent à condition de les mettre en natif. Mais en règle générale, les images sont à privilégier aux vidéos. Il faut proscrire les vidéos, par exemple, déjà présentes sur une autre plateforme vidéo, comme Youtube. La planification Facebook ne nuirait pas au reach.

A pour Audiences

Dans Facebook, on peut créer des audiences, à partir de la liste de vos clients. C'est a priori très puissant car on peut faire de la fidélisation et trouver de nouveaux clients similaires. Il faut 200 e-mails pour arriver à un certain résultat.
À partir d'une audience identifiée sur la base de vos clients, vous pouvez trouver une audience similaire. Il faut faire la même chose avec vos prospects pour trouver d'autres clients ciblés selon des audiences similaires (les coûts d'acquisition sont moindres). Le retargeting sur Facebook, c'est également efficace. Ce retargeting doit être ciblé aussi. Enfin, vous pouvez faire des listes de pages Fans.

C pour Crédibilité

Là, on sort de Facebook. Utilisez votre site pour proposer à vos internautes, par exemple, de trouver de nouveaux fans.


E pour e-mails (collectés)

Avec les e-mails, vous avez le reach que vous maîtrisez. Construisez votre base de prospects via e-mails car les fans ne garantissent rien.