Recherche

Tumblr lève 63 millions d'euros

Publié par le

Avec cet apport d'argent frais, le réseau compte booster son expansion notamment à l'international.

  • Imprimer

La plateforme de microblogging américaine vient de lever 63 millions d'euros (85 millions de dollars). Parmi les investisseurs :  l'homme d'affaires britannique, Richard Branson, et un ancien directeur du groupe New Corp, Peter Chernin.

Les fonds d'investissement Greylock Partners, Insight Venture Partners,  Spark Capital, Union Square Ventures, Sequoia Capital sont aussi de la partie. Avec cette opération, Tumblr atteindrait une valorisation à 587 millions d'euros  (800 millions de dollars). 

Créée en 2007 à New-York, cette société de 50 salariés, qui propose aux internautes de partager de courts écrits, photos et vidéos, revendique la création de 30 millions de blogs qui génèreraient 40 millions de posts quotidiens.

Depuis le début de l'année, le service est passé de 2 à 13 milliards de pages vues par mois, notamment grâce au développement en dehors des États-Unis. Une interface en français existe depuis février 2011. Avec cette levée de fonds, la jeune société devrait accélérer son développement à l'international.

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]