Ratecard En partenariat avec

Trois conseils pour optimiser les e-mails relationnels et transactionnels

Publié le par

Mail Metrics livre ses bonnes pratiques pour améliorer l'efficacité des e-mails relationnels et transactionnels dans la fidélisation de ses clients.

Trois conseils pour optimiser les e-mails relationnels et transactionnels

Welcome pack et premier achat, e-mails destinés aux " abandonnistes ", e-mails de cross et up-selling, e-mails de fidélisation et de repeat, e-mails de rétention et de réactivation. Ces cinq types de courriels relationnels et transactionnels sont de puissants outils de fidélisation de ses clients. De plus, ils enregistrent des taux d'ouverture de 35% à 50% supérieurs que les e-mails classiques, selon l'étude sur l'e-mail marketing réalisée par Mail Metrics en mars 2013.

Exemple de cycle relationnel

Les 3 conseils de Mail Metrics pour optimiser les e-mails relationnels et transactionnels :

1/ Centraliser, agréger, analyser les données pour les rendre pertinentes
Au-delà des informations obtenues de façon déclarative par leurs clients et prospects, les annonceurs devront collecter et analyser un maximum de données comportementales telles que le type d'achats, la fréquence, le panier moyen... Plus les données marketing seront précises, plus les messages adressés pourront être personnalisés, cohérents et efficaces !
Il est possible de centraliser, d'agréger et de traiter ces données à l'aide d'outils marketing CRM adaptés.

2/ Combiner le scoring et l'AB testing pour affiner les e-mailings
Le scoring, qui consiste à catégoriser les clients et prospects à partir de leurs données personnelles, combiné avec l'AB testing, permet de tester des envois en agissant sur différents paramètres : segments, messages, canal... et de déterminer quels sont les plus efficaces.

3/ Les arbres de décisions et les règles de déclenchement...
Après avoir ciblé les destinataires, les arbres de décisions déterminent précisément, en fonction des comportements des clients ou prospects, à quel moment les e-mails relationnels et transactionnels doivent être envoyés, avec quels types de messages, pour quels profils. Les envois sont ensuite automatisés grâce à des règles de déclenchement automatiques pouvant être mises en place avec des outils de CRM marketing.